Les préparatoires aux "guinées" ?japonaises livrent leur verdict

Autres informations / 09.03.2015

Les préparatoires aux "guinées" ?japonaises livrent leur verdict

LES PRÉPARATOIRES AUX "GUINÉES" JAPONAISES LIVRENT LEUR VERDICT

Samedi à Hanshin, et dimanche à Nakayama, se disputaient les préparatoires aux "Guinées". Le Tulip Sho (Gr3), réservé aux femelles, a vu le sacre de Kokorono Ai (Stay Gold). Le Hochi Hai Yayoi Sho (Gr3) a été remporté par Satono Crown (Marju), qui reste invaincu.

TULIP SHO

Kokorono Ai résiste à Andriette

Troisième des Hanshin Juvenile Fillies Stakes (Gr1), Kokorono Ai s'est imposée pour sa rentrée dans le Tulip Sho, principale préparatoire aux Oka Sho (1.000 Guinées japonaises, Gr1). La fille de Stay Gold succède au palmarès de cette épreuve à Harp Star (Deep Impact), qui avait ensuite remporté le classique.

La représentante de Sakai Bokujo s'est imposée assez sûrement d'un peu plus d'une longueur, sur une piste très assouplie. Pouliche régulière, elle aura son mot à dire au mois d'avril dans le Gr1, mais il lui faudra encore progresser. En effet, on ne la voit pas inquiéter une pouliche comme Rouge Buck (Manhattan Cafe), facile gagnante du Kisaraghi Sho (Gr3) face aux mâles début février.

La très bonne impression de la course est Andriette (Deep Impact). Partie mollement de la stalle numéro 1, elle s'est retrouvée très loin et a tracé une magnifique ligne droite, en pleine piste, pour finir à la deuxième place. Elle a refait tout le peloton et, avec quelques mètres de plus, elle aurait pu s'imposer. Sa performance n'est pas sans rappeler Harp Star, et ce d'autant plus qu'elle était pilotée par le jockey habituel de cette dernière, Yuga Kawada, qui aime décidemment cette tactique de course.

Valeur sure de sa génération, Let's Go Donki (King Kamehameha) n'a pas déçu en prenant la troisième place. Il faudra revoir  Roca (Harbinger),  quatrième :  la fille d'Harbinger (Dansili) sera certainement plus à son aise sur une piste plus rapide.

L'attraction de la course était Buchiko (King Kamehameha). Cette pouliche pie, très populaire, revenait sur le gazon après avoir séduit sur le dirt. Vue aux avant-postes, elle n'a pas pu accélérer dans la ligne droite, ne se sortant probablement pas d'une piste assouplie, concluant quatorzième. Son avenir se situe sur le dirt.

 

HOCHI HAI YAYOI SHO

Satono Crown reste invaincu

Satono Crown (Marju) a confirmé dans le Yayoi Sho, préparatoire aux 2.000 Guinées japonaises (Gr1), qu'il avait les moyens de devenir le leader de sa génération. Le pensionnaire de Noriyuki Hori est resté invaincu en trois sorties : un maiden, un Gr3 à 2ans et cette préparatoire. Assez loin, il a tracé une belle ligne droite pour s'imposer d'une longueur et demie, visiblement pas dérangé par une piste assouplie.

Deuxième, Bright Emblem (Neo Universe) a lui aussi bien conclu, en pleine piste.

Satono Crown descend de l'"O'Reilly" Jioconda (Rossini). Il est le propre frère de Lightening Pearl (Marju), gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1) pour Pearl Bloodstock, la casaque du cheikh Fahad Al Thani. Il s'agit de la famille des championnes Classic Cliché (Salse), gagnante du Gold Cup d'Ascot et du St Leger (Grs1), et My Emma (Marju), gagnante du Prix Vermeille et des Yorkshire Oaks (Grs1).