Lostinparadise se retrouve à la solle

Autres informations / 24.03.2015

Lostinparadise se retrouve à la solle

Lostinparadise (Exceed and Excel) s’est imposée de bout en bout dans le Prix de la Ville Impériale (A). Profitant de son numéro dans les boîtes, la représentante de Theresa Marnane s’est calée contre le rail extérieur, et Alexis Badel l’a laissée galoper à sa main. Elle a fait preuve de courage pour aller au bout, sur une piste qui finit en montant. Lostinparadise venait de participer au Prix Ronde de Nuit. La pouliche s’était cognée la tête dans les boîtes, et sa cinquième place n’était donc pas à prendre au pied de la lettre. Elle est entraînée par Jean-Pierre Perruchot, qui a reçu deux chevaux de cette casaque l’hiver dernier.

Jasnin (Palace Episode) a longtemps filé Snow and Ice (Panis), un bon dos. Une fois décalé, il a bien fini mais n’a pu contester la supériorité de Lostinparadise. Il défendait d’ailleurs les couleurs de Theresa Marnane lors de sa dernière sortie. Julien Phelippon, son actuel entraîneur, l’avait réclamé à l’issue de sa victoire acquise sur cette piste. Après une rentrée en demi-teinte dans le Prix Montenica (L), Royal Spring (Tamayuz) n’a pas plus convaincu pour sa deuxième sortie de l’année.

UNE DESCENDANTE DE BONNE ILE

Lotstinparadise avait été achetée yearling, pour 15.000 guinées, par Con Marnane, à Tattersalls. En mai suivant, elle avait été présentée aux breeze up, étant rachetée pour 25.000 guinées. C’est le premier produit de sa mère, Paradise Way (Elusive Quality), une fille de Fin (Groom Dancer), gagnante de Listed aux États-Unis. La troisième mère de la pouliche, Bonne Île (Île de Bourbon), a remporté le Yellow Ribbon Invitational Handicap (Gr1) et le Prix de Reux (L), et s’est classée deuxième des Prix de Royallieu et Fille de l’Air (Grs3). En France, elle était entraînée par Jonathan Pease.