Orienteer repart de zéro

Autres informations / 18.03.2015

Orienteer repart de zéro

Attraction du Prix du Haras au Bois (D), Orienteer (Dansili) n’a pas raté le coche en s’imposant pour sa rentrée. Le pensionnaire d’André Fabre avait gagné ses deux premières courses, avant de finir cinquième du Prix du Prince d’Orange (Gr3) l’année dernière. Il avait été également engagé dans le Prix du Jockey Club (Gr1), mais ne l’avait pas couru. Parti à sa main, il s’est installé à trois quarts de longueur de l’animateur. Il a été actionné par son jockey, Maxime Guyon, à trois cent cinquante mètres du poteau. Il a répondu en prenant l’avantage, qu’il a gardé jusqu’au bout, mais il n’a pas gagné avec éclat. Orienteer a simplement fait son travail et il devrait accuser des progrès suite cette rentrée, lors de sa prochaine course.

La bonne note de la course revient à Steel Blade (Dashing Blade), emmuré vivant dans la ligne droite, il n’a eu le passage que tardivement, finissant plaisamment à la quatrième place.

UN DESCENDANT D'ALL AT SEA

Élevé par Juddmonte, dont il est le fils d’un des étalons phares, Dansili, Orienteer a pour mère Take the Hint (Montjeu). Longtemps entraînée par John Gosden, elle a gagné les Pretty Polly Stakes (L) de Newmarket.

La troisième mère d'Orienteer est All at Sea (Riverman), gagnante du Prix du Moulin de Longchamp 1992 sous l’entraînement de Sir Henry Cecil.