Power of the moon n’est plus maiden !

Autres informations / 24.03.2015

Power of the moon n’est plus maiden !

Deuxième du Prix Ronde de Nuit (L) pour sa rentrée, et aussi deuxième du Prix de la Vallée d’Auge (L) à 2ans, Power of the Moon (Acclamation) n’avait pourtant jamais passé le poteau en tête. Son statut de maiden l’autorisait donc à participer au Prix de la Malmontagne (F), qui lui tendait les bras. La pensionnaire de Markus et Stephanie Nigge s’est imposée, mais elle a dû s’employer jusqu’au bout pour contrer l’attaque de Sierra Leona (Elusive City).

Power of the Moon avait débuté troisième du Prix Yacowlef (L) et avait même participé au Darley Prix Morny (Gr1), dont elle avait pris la cinquième place.

Cette course a malheureusement été marquée par l’accident mortel de Venice (Lawman), qui s’est fracturée un postérieur à mi-parcours.

LA SŒUR DE ZINZIBERINE

Power of the Moon défend les couleurs de l’Australien Gerard Thomas Ryan, qui était aussi copropriétaire d’Américain (Dynaformer), dont s’occupait Stéphanie Nigge. La pouliche a été achetée foal à Tattersalls, par Laurent Benoît. C’est une fille d’Amenixa (Linamix), déjà mère de la rapide Zinziberine (Zieten), gagnante du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et du Prix Eclipse (Gr3). Zinziberine s’est aussi révélée bonne poulinières, puisqu’on lui doit Zanzibari (Smart Strike), gagnant du Prix de Cabourg (Gr3), Zelimir (Grand Slam), lauréat du Prix du Pont Neuf (L), et Zenji (Hat Trick), gagnant du Prix Roland de Chambure (L). Amenixa est une sœur d’Amilynx (Linamix), lauréat du Prix Royal Oak (Gr1), et d’Amiwain (Unfuwain), lauréat du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2).