Saint call, nouvelle étoile du steeple

Autres informations / 23.03.2015

Saint call, nouvelle étoile du steeple

Un bon cheval a remporté le Prix André Girard. Il s’agit de saint call?(Saint des Saints), qui effectuait là sa rentrée en même temps que ses dé buts en steeple.

Très doué sur les haies, discipline dans laquelle il a gagné notamment le Prix Champaubert à Au teuil, le poulain de l’Écurie Sagara s’est imposé brillamment sur les gros obstacles. Toujours bien placé, dans le dos d’Honneur au Roi (Turtle Bowl), Saint Call a pris les devants de la course pour franchir le brook. Par la suite, son jockey, Gaëtan Masure, s’est surtout éver tué à bien le faire sauter et Saint Call est reparti facilement sur le plat.

L’an dernier, il s’était blessé bêtement dans son box, mais cela a finalement été un mal pour un bien, puisque cela lui a laissé le temps de se faire.

Ainsi, le nouveau Saint Call est apparu plus fort physique ment et il est certainement à l’aube d’une belle carrière sur les gros obstacles.

Nous lui attribuons donc une JDG Jumping star. Son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « L’année dernière, Saint Call avait affronté les bons sur les haies comme Bonito du Berlais?(Trempolino) ou mon pro tégé Magique des Landes qui s’était tué. Il avait bien couru sur les haies. C’est un poulain tardif et nous lui avons laissé une chance. Il s’était bien mis au steeple lors des der niers entraînements. Aujourd’hui, il a été prudent au début et ensuite il a bien sauté. Nous pourrions maintenant aller sur le Prix Le Touquet, le 3 avril, en espérant ensuite pouvoir monter de catégorie. »

Un peu brillant en début de parcours, Honneur au Roi a conservé le premier accessit, devançant Hartalin (Marta line).

LE DEUXIEME GAGNANT DE SA MERE

Élevé par l’Écurie Christian Audoy, Saint Call est le deuxième vainqueur de sa mère, Call me Blue (Pistolet Bleu), après Kap Call (Kapgarde), lauréate d’une course et quatre fois placée en six sorties. Call me Blue a remporté une seule course sur les "balais".

Sa deuxième mère, Call me Jane (Big John), a donné dix produits, huit ont couru et ils se sont tous imposés !