Suédois ne laisse pas passer l’opportunité

Autres informations / 04.03.2015

Suédois ne laisse pas passer l’opportunité

Une demi-heure après le succès de Désert Blanc (Desert Style) dans le Quinté Plus, Christian Baillet a signé un joli doublé grâce à Suédois (Le Havre), lauréat du Prix Anabaa (A). Ce spécialiste des surfaces fibrées a bénéficié d’un parcours sur mesure.

En effet, il lui a été possible d'attendre, dans une course animée à un train sélectif par Fresles (Royal Applause). Alexis Badel a pu venir au dernier moment, avec des chevaux en ligne de mire, la tactique préférée de Suédois. Au passage du poteau, il est venu ajuster Védeux (Elusive City) qui confirme ainsi avoir retrouvé son bon niveau.

« Il adore les courses avec un peu de train et venir ainsi sur les autres, nous a confié Christian Baillet. Il avait travaillé avec Désert Blanc il y a quinze jours et ils étaient allés ensemble. Le problème, c’est qu’il est meilleur sur P.S.F. et je n’ai plus rien à courir sur cette surface. Nous devrions donc le diriger sur le parcours du toboggan de Longchamp, sur lequel il a déjà bien réussi avant que je ne le fasse castrer, car il devenait trop compliqué. Il pourrait courir les Grs3 sur ce parcours, les Prix de la Porte Maillot et du Palais Royal, comme Désert Blanc. Ses propriétaires, Élisabeth et Sylvain Vidal, sont patients et me laissent faire comme je le souhaite. Cela facilite les choses ! »

LA FAMILLE D’HONOURS LIST

Suédois porte les couleurs de son éleveur, Élisabeth Vidal. Sa mère, Cup Cake (Singspiel), est une petite-fille de Gold Script (Script Ohio), gagnante du Prix de Thiberville (L) et mère d’Honours list (Danehill), gagnant des Railway Stakes (Gr3) et deuxième du Prix La Salamandre (Gr1).