Un strike pour les french breds

Autres informations / 14.03.2015

Un strike pour les french breds

Triumph hurdle (Gr1), vendredi à ChelTenham Les french breds ont réalisé une nouvelle grande performance à Cheltenham en obtenant les trois premières places du Triumph Hurdle (Gr1), la Grande Course de Haies des 4ans. peace and Co (Falco), un fils de l’étalon du haras du Grand Chesnaie, élevé par l’une des entités de Jean-Pierre Dubois, s’est imposé devant Top notch (Poliglote) et hargam (Sinndar).

Non seulement ces trois poulains ont grandi dans l’Hexagone, mais, en plus, ce sont des produits d’étalons faisant la monte en France. Falco est au Grand Chesnaie après avoir été à Etreham. Poliglote est, lui, à Etreham et Sinndar est au haras de Bonneval. L’arrivée est donc 100 % française en matière d’élevage. Mais quoi de plus normal dans une épreuve où la précocité est importante ? En effet, nos chevaux sont dressés plus tôt que les irlandais et les anglais et ils ont ainsi un avantage dans le Triumph Hurdle. Ce vendredi, ils en ont profité pour réaliser une grande performance. peace and Co assume son statut de favori Peace and Co était le favori logique de la course. Il venait de remporter la préparatoire avec une rare facilité, pour un 4ans, à Cheltenham, sur une piste déjà souple. À cette occasion, son entourage l’avait fait attendre contre son gré, mais c’était une bonne leçon en vue de ce Gr1. Et dans le Triumph Hurdle, il a répété pour rester invaincu en quatre sorties Toujours à proximité des animateurs, il a été un peu allant par moments, mais à l’entrée de la ligne droite, il était "affiché". Son jockey, Barry Geraghty, tirait sur ses rênes, un geste rarissime à Cheltenham. Mais Peace and Co marchait véritablement sur ses adversaires. Dans la ligne droite, son compagnon d’entraînement et de couleurs, Top Notch, a fait illusion. Mais dès que Peace and Co a été réellement sollicité, il a pris l’avantage pour l’emporter sûrement. Top Notch a perdu son invincibilité, mais il n’a pas à rougir, car il a réalisé une superbe course. Hargam a été courageux pour accrocher la troisième place. Fille de Montmartre, petite parisienne a conclu courageuse cinquième, après s’être "fait envoyer en dehors" par Peace and Co dans le tournant final.

Le trio pour Nicky Henderson

Nicky Henderson a fait aussi bien que Willie Mullins dans le Champion Hurdle (Gr1), à savoir qu’il a pris les trois premières places de la course avec Peace and Co, Top Notch et Hargam. « Nous avons trois 4ans absolument extraordinaires, a déclaré l’entraîneur. Ils ont toujours tout bien fait, tout au long de leur carrière. Nous avions juste un doute pour le terrain en ce qui concerne Hargam, car les deux autres vont sur le souple. C’est vraiment beau de voir ses trois pensionnaires arriver en tête sur la dernière claie. Ce n’est pas de chance de devoir battre ses propres chevaux, mais c’est un championnat. C’est bien pour les propriétaires de Peace and Co qui sont de grands supporters des courses d’obstacle. Peace and Co pourrait s’essayer sur le steeple, mais nous verrons. » Rappelons que Peace and Co avait dé- buté sous l’entraînement de Christian Scandella, s’imposant facilement à Clairefontaine, avant d’être vendu.

Le propre frère de Piccolino

Peace and Co est le propre frère de piccolino (Falco), troisième du Prix Achille-Fould (L) et vainqueur des Prix Marittimo à Auteuil et Bûcheur à Enghien. Il est aussi le neveu de peace Burg (Sageburg), lauréate des Prix de Sandringham (Gr2) et d’Aumale (Gr3) et multiple placée de Grs1. Il s’agit de la famille de pistolet Bleu. Père de Peace and Co, Falco a donné plusieurs sauteurs doués et précoces, gagnants à 3ans, tels que peace and Co, north Face, piccolino et paco, qui ont tous défendu les couleurs de l’Écurie des Mouettes.