Un voyage dans le temps avec mr. owen

Autres informations / 17.03.2015

Un voyage dans le temps avec mr. owen

UN VOYAGE DANS LE TEMPS AVEC MR. OWEN

Le succès de Mr. Owen (Invincible Spirit) dans le Prix Cadet Roussel (F), dimanche à Saint-Cloud, est la continuité d'une histoire d'amour qui dure depuis plus de trente ans entre la famille Jenney et la France. Mr. Owen, qui a gagné dans le style d'un tout bon poulain, est en effet un fils de Mrs Lindsay (Theatrical), gagnante du Prix Vermeille et des E.P. Taylor Stakes (Grs1) en 2007 sous les couleurs de Bettina Jenney, et déjà l'entraînement de François Rohaut.

Des États-Unis à la France...

Mère et fils sont nés aux États-Unis, au célèbre haras de Derry Meeting Farm. Cette famille américaine a été exploitée en Europe, où Mrs Penny (Great Nephew),  la cinquième mère du poulain, a remporté le Prix de Diane et le Prix Vermeille (Grs1) au début des années 80. " Mrs Lindsay est la première représentante de Bettina Jenney que j'ai eue sous ma responsabilité, nous a expliqué François Rohaut. Nous étions entrés en contact par le biais de James Wigan, qui manageait ses intérêts et avait des chevaux chez moi. La mère et la grand-mère de la pouliche avaient été exploitées en France, chez Criquette Head-Maarek. Mrs Lindsay a été présentée yearling à Keeneland, mais elle avait été rachetée pour 95.000 dollars, exactement comme son fils Mr. Owen ! Elle m'a alors proposé le poulain, et nous nous sommes associés à trois, avec Mathieu Offenstadt, dont il porte les couleurs. Je l'ai eue au téléphone depuis la victoire du poulain, et elle était ravie de voir le fils de sa championne s'imposer en France ! "

En douceur vers les plus hauts objectifs

Engagé dans l'Abu Dhabi Poule d'Essai des Poulains et le Prix du Jockey Club (Grs1), Mr. Owen devrait grimper les marches progressivement avant d'attaquer l'élite des 3ans.

" C'est un poulain que j'ai toujours estimé, a continué François Rohaut. Mais à 2ans, il n'avait qu'un seul testicule. Le second a mis du temps à descendre, et cela le gênait. C'est pour cette raison que nous avons dû différer ses débuts à son année de 3ans. Sans cela, il aurait pu gagner à 2ans. Je l'ai débuté sur les 2.000m de la P.S.F. de Cagnes. Dimanche, il a gagné sur le mile. Je pense qu'il fera indifféremment le mile et 2.000m, tant il est facile. C'est un vrai cheval de course ! Pour la suite de son programme, rien n'est encore décidé. Les opportunités ne sont pas nombreuses... Il est encore trop tendre pour aller sur une course comme le Prix de Fontainebleau, et j'aimerais qu'il ait encore des courses faciles. Il y a une course D sur la "fibrée" à Chantilly. Le Prix de Suresnes, sur 1.800m ligne droite, n'a pas d'intérêt. Peut-être le Prix Aymeri de Mauléon ? Nous allons y réfléchir... "

EGALEMENT A L'ORIGINE DE DANZIG ET DE STORM CAT

 Mrs Lindsay, qui porte le nom d’épouse de l’une des filles de Bettina Jenney, descend de l’une des stars élevées par Marshall et Bettina Jenney, Mrs Penny. Avant cette championne, Marshall Jenney avait élevé, en association avec William Farish, le chef de race Danzig. Le poulain avait été vendu 310.000 dollars yearling, aux ventes de Saratoga, à Henryk de Kwiatkowski. Il tient son nom des origines polonaises de son propriétaire, également connu pour être celui de Calumet Farm. Les herbages de Derry Meeting Farm ont aussi vu grandir Storm Cat. À la mort de son époux, en 2000, Bettina Jenney a poursuivi l’activité du haras. Elle a vendu il y a quelque temps la propriété, et Mrs Lindsay a quitté la Pennsylvanie pour rejoindre le stock de poulinières de la famille Yoshida au Japon. Mr. Owen est son dernier poulain "PA bred" (élevé en Pennsylvanie). Les deux premiers, des femelles par Galileo et Sea the Stars, ont été élevés en Irlande, à Round Hill Stud, et vendus à Tattersalls. La jument a rencontré Deep Impact à son arrivée au Japon, en 2013. Elle a pouliné d’un mâle et a de nouveau été saillie par le crack l’an dernier.