Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil est gâté

Autres informations / 27.04.2015

Auteuil est gâté

AUTEUIL EST GÂTÉ

En quittant Auteuil dimanche soir, on peut dire que nous sommes gâtés, nous, les passionnés de l'obstacle, des courses et du sport en général. Oui, en cette année 2015, nous avons la chance d'avoir autant de champions sur la butte Mortemart. Pour l'ultime réunion préparatoire aux grandes échéances printanières, ils ont tous répondu présent. À commencer par les postulants au Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1, 17/05) qui peaufinaient leur condition dans le Prix Ingré (Gr3). Lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1) 2013, puis du Prix La Haye Jousselin (Gr1) 2014, Milord Thomas (Kapgarde) peut maintenant viser la consécration dans le "Grand Steeple". C'est l'information qui ressort de sa brillante victoire dans le Prix Ingré. Le pensionnaire de Dominique Bressou a maîtrisé la course d'un bout à l'autre et il a gagné, sûr de lui, en champion. Bel la Vie (Lavirco) nous a beaucoup plu en finissant deuxième après  avoir  parfaitement  sauté.  En concluant troisième, Shannon Rock (Turgeon) a démontré qu'il était "sur la montante". Tous les feux sont donc au vert en vue du 17 mai. Le "Grand Steeple" s'annonce magnifique.

Chez les 4ans, nous sommes aussi gâtés et même comblés. Nous avons les deux meilleurs 4ans d'Europe, l'un sur les haies, Bonito du Berlais K (Trempolino), et l'autre sur le steeple, Kotkikova K (Martaline). Ils ont prouvé leur domination ce dimanche. Le premier a remporté le Prix

Amadou (Gr2) en répondant bien à l'attaque de Clovis du Berlais (King's Theatre), venu vite pour sauter la dernière haie. Même lorsqu'il paraît menacé, Bonito du Berlais est au-dessus. Kotkikova a, elle, écrasé l'opposition dans le Prix Jean Stern (Gr2) après avoir pris la tête avant la rivière du huit. Elle est désormais invaincue en quatre sorties sur le steeple et ses limites sont inconnues. Bonito du Berlais et Kotkikova seront les chevaux à battre pour les Prix Alain du Breil et Ferdinand Dufaure (Grs1).

Sur les haies, en l'absence de Dos Santos K (Smadoun), le Prix Léon Rambaud (Gr2) est revenu à Voiladenuo (Network). Le pensionnaire de Guy Denuault est en grande forme et il en profite. Il paraît meilleur que jamais et il peut faire de grandes choses sur les haies ce printemps.

Côté élevage, il faut signaler les performances du haras des Coudraies, éleveur de Kotkikova, et Kobrouk K (Saint des Saints), les deux premiers du Prix Jean Stern et de Jean-Marc Lucas, éleveur de Bonito du Berlais et Clovis du Berlais, qui ont constitué le jumelé du Prix Amadou.