Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bambouzle dans les pas d'umbrage

Autres informations / 22.04.2015

Bambouzle dans les pas d'umbrage

PRIX BANGO (D)

BAMBOUZLE DANS LES PAS D'UMBRAGE

Bambouzle (Forestier) a remporté son quatrième          succès consécutif dans le Prix Bango (D). La pensionnaire de François Doumen a fait un "truc" dans cette épreuve. Elle a longuement patienté et Barbarella Smart (Hurricane Cat) semblait partie vers le succès.

Mais, une fois décalée en pleine piste, Bambouzle a placé une très belle accélération pour s'imposer d'un peu plus d'une longueur.

Une pouliche aux limites inconnues

Lors de sa précédente victoire, à Saint-Cloud, Bambouzle ne s'était imposée que d'une tête : venue tôt, elle s'était arrêtée pour finir, attendant ses camarades. Ce mardi, son entourage a fait le choix d'attendre au maximum. La tactique a payé et Bambouzle laisse une très belle impression.

François Doumen, son entraîneur, nous a déclaré : " Nous avions décidé de la courir ainsi aujourd'hui. D'ailleurs, elle s'est comportée de façon plus mature. Elle a un changement de vitesse assez impressionnant pour une AQPS, bien qu'elle ait dû déboîter deux fois. " Bambouzle est très estimée par son entraîneur.

François Doumen a ajouté : " Elle évolue bien, surtout dans sa tête. Elle a un modèle magnifique. " La suite du programme est déjà tracée. " Ce n'est pas très compliqué avec elle. Je vais essayer de lui faire suivre le même parcours qu'Umbrage, qui a tout gagné... "

Umbrage est d'ailleurs une parente de Bambouzle. La pouliche a assurément les moyens de marcher dans ses pas. Ce mardi, elle rendait ainsi trois kilos à Barbarella Smart, qu'elle a nettement dominée. Ses limites sont inconnues.

Signée Écouves

François Doumen connaît bien Bambouzle, élevée au haras d'Écouves. Elle est le premier produit de sa mère, Quibble (Jimble), elle aussi élevée par la famille Doumen.

" Le père de Quibble, Jimble, est d'ailleurs le frère de Jim and Tonic (Double Bed) ", a précisé François Doumen. Dans la famille de Bambouzle, via la troisième mère, French Kiss IV (Art Français), on retrouve aussi le nom de la championne AQPS Umbrage (Astarabad).