Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bilissie peut maintenant penser classique

Autres informations / 21.04.2015

Bilissie peut maintenant penser classique

PRIX DU LOUVRE (B)

BILISSIE PEUT MAINTENANT PENSER CLASSIQUE

Épreuve pouvant ouvrir les portes de belles épreuves, le Prix du Louvre (B), qui se dispute sur le mile, a été remporté par Bilissie (Dansili). Cette représentante de la casaque Wertheimer et Frère ouvre ainsi son palmarès et promet de ne pas en rester là. Succédant à Veda (Dansili) [qui s'était dirigé directement sur le Prix de Diane (Gr1) pour finir deuxième d'Avenir Certain (Le Havre) l'année dernière, ndlr] au palmarès de la course, Bilissie est engagée dans la Poule d'Essai des Pouliches et dans le Prix de Diane Longines (Grs1). Favorite de l'épreuve et munie d'œillères pour la première fois, elle a déployé de belles foulées à la fin pour s'imposer de peu (encolure), mais avec de la marge. " Elle a tendance à se reprendre quand elle arrive en tête, c'est pourquoi nous l'avons munie d'œillères aujourd'hui ", nous a confié son entraîneur, Carlos Laffon-Parias. Animatrice de l'épreuve, Happyness (Verglas) s'est montrée courageuse et fait longtemps illusion pour la victoire. Elle laisse à deux longueurs et demie sa plus proche poursuivante, Shanawest (Kingsalsa), qui a résisté du minimum au retour de Kencharova (Kendargent), auteur d'un bon effort à la distance.

Des premières défaites honorables

La représentante de Carlos Laffon-Parrias a débuté sa carrière dans le Prix de la Cascade (B) le 1er septembre dernier. Elle finissait en cette occasion à une longueur d'Alea Iacta (Invincible Spirit), en bon terrain. Lors de sa sortie suivante, cette dernière s'adjugeait le Prix Thomas Bryon (Gr3), où elle laissait Karaktar (High Chaparral) à près de sept longueurs.

En début d'année, Bilissie a participé au Prix Polly Girl (B), en terrain très souple, dans lequel elle n'était devancée que par Pearly Steph K (Oasis Dream) qui a répété par la suite.

L'entraîneur de la lauréate nous a expliqué : " C'est une pouliche qui gagne sur sa classe et qui sera certainement mieux sur plus long. Nous avons encore trois semaines pour réfléchir à la suite de son programme. "

Happyness confirme

Gagnante pour sa dernière sortie, le 20 mars dernier sur l'hippodrome de La Teste-de-Buch, où elle dominait l'opposition qui lui était proposée, la pensionnaire de William Walton aime les courses rythmées. Elle l'a encore prouvé dans ce Prix du Louvre (B). Rencontrée à la suite de la course, Jane Walton [l'épouse de l'entraîneur, ndlr] nous a donné son impression. " Happyness court très bien et je pense qu'elle est battue par une très bonne pouliche. Elle devrait aller sur le Prix La Sorellina (L), à La Teste. "

La fille de Balladeuse

La mère de Bilissie, Balladeuse (Singspiel), a conclu sa carrière sportive par une victoire dans Prix de Royallieu (Gr2). Ses deux premiers produits ne sont pas illustrés et Bilissie est sa première gagnante. Sœur de Plumania (Anabaa), qui a pris le premier accessit du Prix Vermeille (Gr1) à 3ans avant de remporter l'année suivante le Grand Prix de SaintCloud (Gr1) devant Youmzain (Sinndar), Balladeuse appartient à la grande famille Rothschild de Lady Berry (Violon d'Ingres), à l'origine de Le Nain Jaune (Pharly), Indian Rose (General Holme) et Vert Amande (Kenmare). Cette famille est entrée dans le stock Wertheimer par l'entremise de Featherhill (Lyphard), la mère de Groom Dancer (Blushing Groom).