Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Billabong, héros d’une lutte mémorable

Autres informations / 17.04.2015

Billabong, héros d’une lutte mémorable

Deux poulains attiraient l’œil dans le rond de présentation, en prélude au Prix Lord Seymour (L) : Glaring (Champs Élysées), pour le compte d’André Fabre, et Billabong (Gentlewave), pour celui de Pascal Bary. Ces observations tombaient juste puisqu’elles concernaient les deux favoris de l’épreuve. Le mieux sorti des stalles, Billabong, s’est aussitôt installé en tête pour imposer une allure régulière mais modérée. Il a été accompagné dans sa tâche par Glaring, installé à ses côtés par Maxime Guyon. Dans la fausse ligne droite, Glaring collait au plus près le leader pour ne pas se laisser surprendre par un éventuel et soudain démarrage. Ensuite, tout au long de la ligne d’arrivée, ces duettistes se sont livré une lutte à couteaux tirés. Dans les cent derniers mètres, la balance semblait pencher en faveur de Glaring mais Billabong, doté d’un incroyable courage, réussissait finalement à reprendre le meilleur dans les dernières foulées. Le spectacle offert lors du duel restera dans les mémoires de nombreux sportsmen.

Une lutte n’existe que si la réplique est à la hauteur. Il faut donc saluer comme il se doit la prestation de Glaring qui effectuait sa rentrée ce jeudi, contrairement à son tombeur. Dauphin de Meleagros (King’s Best) dans le Prix de la Porte de Madrid (L), à la fin du mois de mars à Saint-Cloud, le pensionnaire de Pascal Bary devrait maintenant profiter de vacances comme nous l’a appris son mentor : « C’est un très beau cheval qui a une nouvelle fois réalisé une grande performance. C’est déjà sa troisième course de l’année et il va prendre un peu de repos maintenant. »

BILLABONG ECRIT UNE BELLE PAGE POUR LE MAROC

Billabong est un pur-sang singulier dans le paysage hippique français. Il a la particularité d’avoir été élevé et d’avoir couru au Maroc en début de carrière. Il y a remporté plusieurs belles épreuves sous l’entraînement de Jean de Roüalle. Ses succès dans des courses principales ont incité son entourage à l’envoyer en France. C’est Pascal Bary qui a alors hérité de la responsabilité d’entraîner cet élève de Jalobey Racing. L’entraîneur cantilien est revenu pour nous sur le parcours de son protégé. « Billabong a fait toute sa carrière au Maroc chez Jean de Roüalle jusqu’en début d’année dernière, où il avait d’ailleurs gagné pour sa rentrée à Casablanca. Après cette victoire, son propriétaire et Jean de Roüalle ont pensé que le cheval était capable de venir en France pour s’y produire avec succès. Il est arrivé chez moi au mois de mai dernier mais l’acclimatation a été difficile au début. Le cheval était raide et a eu du mal à s’adapter à son nouvel environnement. Cela s’est amélioré avec le temps et le cheval a toujours répondu présent en compétition. »

UNE GRANDE SOUCHE ROTHSCHILD

Billabong a été élevé au Maroc par Jalobey Stud. Il est issu d’une jument “Rothschild”, Lunattori (Vettori), une sœur d’Enfant de Lune (Inchinor), troisième du Derby de l’Ouest (L). Reine du Ciel (Kenmare), la deuxième mère de Lunattori, s’est placée deuxième du Prix d’Aumale (Gr3) et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Il s’agit de la famille maternelle de Soleil Noir, gagnant d’un Grand Prix de Paris (Gr1). Ce dernier était un fils de l’excellente Skelda (La Varende), lauréate du Prix de Pomone (Gr3 à l’époque).

30 ANS APRÈS PREMIER MISTER...

Billabong n'est pas le premier cheval élevé au Maroc à s'imposer au niveau Listed en France. Premier Mister (Mister Dip), élevé au haras royal des Sablons et portant la casaque royale, avait remporté le Prix Jean Gillois (L) en 1984, sur l'hippodrome d'Évry. Il était entraîné par Joël Seyssel et monté par Yves Saint-Martin. Il s'est aussi classé deuxième du Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Premier Mister a ensuite fait carrière aux ÉtatsUnis et s'est classé deuxième du Manhattan Handicap (Gr1).

 

PRIX LORD SEYMOUR

Listed Plat A conditions 52.000€?2.400m (G. P.)

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus n'ayant pas, depuis le 1er janvier 2014 inclus, gagné une course du Groupe II. Poids : 56 k.

1er BILLABONG (56) M6

Gentlewave & Lunattori

Pr/A. El Alami El/Stud Jalobey

Ent/P. Bary J/C. Demuro

2e GLARING (57,5) M4

Champs Elysées & Brightest

Pr/K. Abdullah El/Millsec Limited

Ent/A. Fabre J/M. Guyon

3e SPIRIT'S REVENCH (56) M5

Spirit One & European Style

Pr/Mme P. Demercastel El/Mlle Camille Demercastel

Ent/P. Demercastel J/T. Jarnet

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Satanicjim, Green Byron.

Tous couru (5).

() Bon. 2'39''96. Ecarts : CTETE ENC 1 1/2.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à1.000m : 1’41’’61

De 1.000m à 600m : 24’’29

De 600m à 400m : 11’’75

De 400m à 200m : 10’’78

De 200m à l’arrivée : 11’’53

Temps total : 2’39’’96