Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Breeze up brightwells : siyouni et osarus en vedette

Autres informations / 03.04.2015

Breeze up brightwells : siyouni et osarus en vedette

L’Ascot breeze up de Brightwells est la toute première vente breeze up se déroulant en Europe. Elle avait attiré encore davantage l’intérêt cette année car c’est de cette vente que provient un certain The Wow Signal (Starspangledbanner), gagnant du Darley Prix Morny (Gr1). Il est l’un des espoirs classiques d’Al Shaqab Racing, avec comme objectif les 2.000 Guinées de Newmarket. Il y avait donc de nouveaux visages présents à la vente, dont Con Marmane (Bansha House Stables), qui consignait ici pour la première fois.

Siyouni, à l’honneur à Maisons-Laffitte ce jeudi grâce à sa fille Everdya, a connu également une mise en exergue lors de cette breeze up. Un seul lot par l’étalon des Aga Khan Studs était consigné et il a conclu top price à 90.000 livres. Le poulain était consigné par Greenhills Farm pour l’excellente cavalière Katie Walsh, sœur de Ruby Walsh qui sera au départ du prochain Grand National de Liverpool (Gr3). Elle réussit un joli pinhooking, puisqu’elle avait acheté ce fils de Siyouni et d’Alfaguara (Red Ransom) yearling, moyennant 28.000 euros, à la vente de yearlings Osarus de La Teste-de-Buch. Il était consigné par le haras de Bernesq. Le poulain a été acheté par Anthony Stroud Bloodstock. C’est Matt Coleman qui a signé le bon, déclarant : « Katie m’a recommandé ce cheval. Il a réalisé le breeze le plus rapide ce matin [lire mercredi matin, ndlr], l’étalon a de la réussite, donc il a beaucoup d’atouts. Il a l’air puissant, avancé et précoce. Nous espérons qu’il pourra donc revenir ici pour Royal Ascot. J’ai beaucoup de respect pour l’opinion de Katie et elle aime ce cheval. De plus, il a le droit aux primes en France, ce qui est un autre élément intéressant. » La vente a été un véritable succès. Le prix moyen a augmenté de 67 % à 24.647 livres. Le prix médian a enregistré un bon spectaculaire : + 226 % à 22.000 livres. Le taux de vendus est passé de 60 % à 74 %, avec un chiffre d’affaire en nette hausse, à 838.000 livres.