Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Carlita du berlais et fleurs des yeux ont l’avenir devant elles

Autres informations / 09.04.2015

Carlita du berlais et fleurs des yeux ont l’avenir devant elles

Le Prix Géographie s’est conclu sur un jumelé de pouliches d’avenir. La sœur du crack Bonito du Berlais?(Trempolino), Carlita du Berlais?(Soldier of Fortune), a devancé Fleurs des Yeux (Poliglote), la nièce de Dos Santos (Smadoun). Les deux pouliches ont fait nettement la différence sur leurs rivales en fin de parcours. Carlita du Berlais l’a fait sur sa classe car elle est "verte" et devrait être meilleure à l’automne. Fleurs des Yeux a eu un très beau passage à l’entrée de la ligne droite, faisant ensuite illusion pour la victoire. Bien nées et douées, Carlita du Berlais et Fleurs des Yeux méritent les JDG Jumping Stars que nous leur attribuons.

Entraîneur de Carlita du Berlais, François Nicolle nous a déclaré : « C’est la sœur d’"Usain Bolt" donc il y avait un peu de pression... J’ai le sentiment qu’elle a fait ce qu’elle a voulu dans le parcours. Elle a toujours été très facile et elle a très bien sauté. À la fin, elle est bien repartie. Elle est encore très "bébé" et sera mieux à l’automne car elle est tardive. Nous allons y réfléchir, mais elle pourrait prendre des vacances. Elle est la sœur d’un champion, et si j'ignore encore si elle en est une, je peux dire qu'elle est bonne. Jacques [Ricou, son jockey, ndlr] l’a bien montée, en lui donnant un parcours éducatif. Il l’a bien respectée. » D’abord placée dans la seconde moitié du peloton, Carlita du Berlais s’est rapprochée à l’amorce du tournant final. Elle a pris l’avantage pour sauter l’avant-dernière haie, avant de repousser la belle attaque de Fleurs des Yeux. À sept longueurs de la fille de Poliglote, c’est Cyrgold (Full of Gold) qui a pris la troisième place.

LA SŒUR DE BONITO ET NIKITA DU BERLAIS

Comme son nom l’indique, Carlita du Berlais a été élevée par Jean-Marc Lucas. Elle est née pour sauter puisqu’elle est la sœur de Bonito du Berlais, vainqueur de quatre Groupes, dont le Prix Cambacérès (Gr1), de Nikita du Berlais (Poliglote), lauréate des Prix Georges de Talhouët-Roy et Léon Rambaud (Grs2), du Prix de Compiègne (Gr3) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), et de Bonita du Berlais (King’s Theatre), gagnante du Prix de Chambly (L). Mère de Carlita du Berlais, Chica du Berlais (Cadoudal) n’a couru qu’une seule fois, finissant cinquième du Prix Finot (L). Chica du Berlais est la sœur de Karoo du Berlais (Indian River), vainqueur du Prix Roger Saint (L), et d’Enzo du Berlais (Mansonnien), lauréat du Prix Gérald de Rochefort (L).