Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Charm spirit va faire la double saison de monte en nouvelle-zélande

Autres informations / 24.04.2015

Charm spirit va faire la double saison de monte en nouvelle-zélande

CHARM SPIRIT VA FAIRE LA DOUBLE SAISON DE MONTE EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Un des performers de Gr1 les plus attendus au haras cette année, Charm Spirit (Invincible Spirit), connaît un succès qui dépasse visiblement le vieux continent. Le représentant de la famille royale du Qatar (il courait sous les couleurs de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani) va en effet intégrer le haras néo-zélandais de Windsor Park Stud dans le cadre d'une double saison.

Actuellement en activité à Tweenhills Farm and Stud, l'expensionnaire de Freddy Head, consacré deuxième meilleur miler de 3ans derrière Kingman (Invincible Spirit) l'an dernier, présente une carte de visite sans faille. Lauréat de trois Grs1 (Prix Jean Prat, Prix du Moulin de Longchamp et Queen Elizabeth II Stakes), il doit fonctionner au printemps 2016 en France, au haras de Bonneval.

Le fait d'intégrer durant le printemps austral le parc d'étalons néo-zélandais est une décision évidemment importante pour le secteur économique du pur-sang de la région. C'est le fruit d'une longue négociation entre Bruce Perry, l'un des principaux courtiers des antipodes, et David Redvers, le racing manager de Qatar Racing.

Ce dernier a commenté cette décision en ces termes :

" Charm Spirit a apporté au cheikh Fahad, à ses frères et à son père le cheikh Abdullah la plus grande joie de leur vie de propriétaires l'an dernier lors de son succès dans les Queen Elizabeth II Stakes à Ascot, au cours du Qipco British Champions Day. Il avait battu ce jour-là les meilleurs milers européens. C'est l'un des chevaux les plus attractifs qui soient rentrés au haras cette année dans le monde. Nous sommes très heureux de continuer à soutenir l'élevage néozélandais en l'envoyant à Windsor Park. "

Là-bas, les services de Charm Spirit seront proposés à 25.000 dollars néo-zélandais (17.900 euros). En Europe, il est affiché à 25.000 livres sterling (35.000 euros)