Karenine et al anqa, les deux espoirs des "capucines

Autres informations / 09.04.2015

Karenine et al anqa, les deux espoirs des "capucines

Mardi, sur l’hippodrome de Tarbes, deux pouliches de 3ans ont laissé une belle impression pour leurs débuts dans un maiden. Karenine (High Chaparral) et Al Anqa (Galileo) se sont classées respectivement première et deuxième du Prix de Maubourguet (G), laissant naître quelques espoirs qu’elles devront confirmer. Ces deux pouliches ont en commun leur entraîneur, Jean-Claude Rouget. Mais elles ont également grandi ensemble : toutes deux sont en effet des élèves du haras des Capucines et elles sont passées yearlings sur le ring de la vente d'Arqana en août 2013. Karenine et Al Anqa ont été achetées respectivement 400.000 euros par Michel Zerolo (pour Alain Jathière) et 650.000 euros par Peter et Ross Doyle (pour Al Shaqab Racing). Elles sont en effet issues de deux des meilleures poulinières du haras des Capucines.

KARENINE, BIEN DIFFERENTE DE SA SŒUR

Karenine est la fille de Louvain (Sinndar), et donc la sœur de Flotilla (Mizzen Mast). On retrouve dans sa famille des chevaux possédant beaucoup de vitesse, comme les sprinters Lethal Force (Dark Angel) et G Force (Tamayuz), révélation chez les sprinters de 3ans en 2014, ou encore Family one (Dubai Destination). Flotilla était elle-même une pouliche avec beaucoup de vitesse, gagnante du Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1) à 2ans, puis gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) pour sa rentrée à 3ans.

Karenine, sa petite sœur, possède d’ores et déjà un profil très différent. Gagnante pour ses débuts sur 2.300m, elle fait preuve de tenue, alors que Flotilla avait le profil miler. « Elle est par High Chaparral et elle a l’air d’avoir plus pris du père que de sa mère, nous a expliqué Éric Puérari, copropriétaire et coéleveur de Karenine. Elle est très marquée par son père. Physiquement, c’est une jolie pouliche qui commence à venir. Elle aura beaucoup plus de tenue que sa sœur Flotilla. Cependant, les produits de High Chaparral n’ont pas que de la tenue. Ils ont aussi de la vitesse. D’ailleurs, on l’a vu concernant Karenine à Tarbes. »

Karenine a été engagée dans le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary et dans le Prix de Diane Longines (Grs1). Éric Puérari reste plus modéré quant à son futur : « C’est une pouliche qui s’est déclenchée tardivement et qui a montré quelques dispositions. Elle a certainement une marge de progression. Elle nous donne des espoirs. Pour la suite de son programme, il faut laisser Jean-Claude Rouget y réfléchir. Mais je pense que si elle devait aller vers les bonnes courses, ce serait plutôt en deuxième partie de saison. »

CONSERVER LA SOUCHE

Éric Puérari a conservé 34 % de Karenine, le reste de la pouliche appartenant à Alain Jathière. Éric Puérari nous a expliqué : « Nous n’avons plus Louvain au haras des Capucines, puisque nous l’avons vendue au cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani [propriétaire de Flotilla, ndlr]. Mais nous restons conaisseur de sa pouliche par Dansili, nommée Mystery of Qatar, qui a 2ans et est à l’entraînement chez Mikel Delzangles. Nous souhaitions quand même conserver cette souche au haras, et Karenine ira chez nous pour la reproduction. » Le haras des Capucines a vendu Louvain, mais possède encore une autre branche de cette famille : « Nous avons décidé d’acheter Ascot Family (Desert Style), la mère de Family One, donc nous avons encore une partie de cette souche. Elle a été cette année à la saillie de Frankel. » Ascot Family, sœur de Flanders (Common Ground), est en effet une tante de Louvain.

DES NOUVELLES DE ZANETON

Deuxième, Al Anqa ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès. Fille de Zaneton (Mtoto), elle est une sœur de Zagora (Green Tune), jument qui aura marqué le haras des Capucines. La souche est encore bien présente au haras normand. Éric Puérari nous a donné des nouvelles de cette famille : « Zaneton est encore chez nous. Elle a donné naissance, il y a une dizaine de jours, à un poulain par Dansili. Elle a aussi une pouliche yearling par Galileo, donc une propre sœur d’Al Anqa, qui passera en vente à Arqana au mois d’août prochain. Zaneton ira cette année à Siyouni. »