Kouros jelois domine spirit of qatar

Autres informations / 02.04.2015

Kouros jelois domine spirit of qatar

Réunissant un lot de beaux poulains, le Prix Empery (F) se courait aujourd'hui en terrain très souple. C'est ce qui a d'ailleurs dû convenir aux aptitudes de Kouros Jelois (Hannouma) qui s'impose, en cheval dur, dans une très belle action. Il est venu à la hauteur de l'animateur, Spirit of Qatar (Monsun), et l'a accompagné pendant plusieurs mètres avant de lui prendre un avantage sur le poteau.

Ayant mené toute la course, Spirit of Qatar a toujours été accompagné par le futur gagnant. Le représentant de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani semblait avoir la course à sa mesure à la sortie du tournant final. À la lutte avec Kouros Jelois, Spirit of Qatar a dû finalement concéder une longueur et termine deuxième. Cavtat (Doctor Dino) a voyagé le long de la corde à mi-peloton, et est venu très bien finir. Allant plus vite que tous les autres, il conclut à la troisième place. Revenant de loin aussi, mais à l'extérieur, Bonsai (Fastnet Rock) a eu du mal à trouver son action. Lorsqu’il a enclenché, il a produit un vrai changement de vitesse, toujours moins impressionnant en terrain lourd, pour prendre la quatrième place. Il faudra certainement le revoir dans un terrain un peu moins pénible pour connaître sa vraie valeur. Le rallongement de la distance ne pourra que le servir également.

KOUROS JELOIS AVEC UNE COURSE B PROGRAMMEE

Kouros Jelois était rentré dans un bon lot cette année, à l'occasion du Prix Kizil Kourgan (D), début mars à Saint- Cloud. Il avait pris la sixième place dans un terrain lourd. Le type de sol qu'il affectionne, il l'a retrouvé ce jeudi à Maisons-Laffitte, comme nous l'explique son entraîneur, Yohann Gourraud : « Mon poulain a fait ce que j'attendais de lui, il avait son terrain. Le cheval était vraiment bien. Il n'était pas prêt pour sa course de rentrée sur l'hippodrome de Saint- Cloud, mais il a progressé dessus, pour arriver prêt pour sa course d'aujourd'hui. »

Concernant la distance des 2.000m, l’entraîneur a ajouté : « Il va pouvoir courir sur plus long, il devrait être mieux sur 2.400m. Nous allons monter les échelons un par un, il ira sur une course B pour sa prochaine sortie. »

DES ORIGINES PLUTOT ORIENTEES OBSTACLE

Kouros Jelois a des origines prédestinées pour l’obstacle. Sa famille maternelle n’a couru que des courses "moyennes", en plat ou en obstacle. La mère de Kouros Jelois, Anowa (Lost World), avait conclu sa carrière de course par une victoire dans un "réclamer" à Auteuil, avant de rejoindre le haras. Kouros Jelois est son troisième produit gagnant. Kouros Jelois est un fils d’hannouma (Anabaa), qui a déjà produit un bon cheval de Gr3 : Grafelli (mère par Septième Ciel). Ce dernier a remporté deux Grs3 en Irlande sur les distances de 1.200 et 1.400m, avant d'être vendu et exporté à Hong-kong. Hannouma finissait à la deuxième place du Prix de Condé (Gr3) et du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Il s'était ensuite accidenté à l'occasion de sa rentrée à 3ans.