La breeze up osarus retrouve l'écrin testerin

Autres informations / 27.04.2015

La breeze up osarus retrouve l'écrin testerin

LA BREEZE UP OSARUS RETROUVE L'ÉCRIN TESTERIN

La breeze up Osarus effectue un retour aux sources cette année puisqu'elle retrouve l'hippodrome de La Teste, où elle avait vu le jour en 2010. Emmanuel Viaud détaille l'édition 2015 de cette vente de 2ans montés.

Jour de Galop. Pourquoi avoir décidé d'organiser cette vente à La Teste ?

Emmanuel Viaud.

Plusieurs raisons expliquent ce choix. Nous avons réalisé des investissements sur l'hippodrome de La Teste, dans la construction de boxes notamment, et il est logique que nous  les  utilisions au maximum. Cette décision n'a donc rien à voir avec Pornichet, où nous avons toujours été bien reçus. Osarus a construit son image autour de La Teste et de son ambiance très appréciée. Les personnes qui ont aimé les ventes de yearlings de septembre sont contentes de revenir sur le site. Et puis il y a aussi une certaine logique à vendre des 2ans dans le SudOuest, quand on voit les résultats en course des chevaux entraînés dans cette région... De nombreux professionnels y sont établis, et cela devrait nous assurer un public d'acheteurs assez large.

Les 2ans vont effectuer leurs galops sur une piste en gazon. Cela nécessite-t-il des aménagements dans votre organisation ?

Nous allons garder le même système qu'à Pornichet. Les 2ans vont passer par lot de treize poulains, ce qui fera cinq lots. Un brunch est offert aux professionnels pendant les "breezes".

Évidemment, nous dépendons plus des conditions météorologiques qu'avec une P.S.F., et les poulains peuvent être un peu perdus sur cette piste mais selon que l'on court sur gazon ou sur P.S.F., on juge différemment. Je pense que cette formule va nous permettre de passer un cap en termes

Estimez-vous que le catalogue est plus fort que l'an passé ?

Je le pense. Les vendeurs ont joué le jeu. Certains qui n'étaient pas venus à Pornichet l'an dernier sont revenus, comme Paul Basquin, du haras du Saubouas. Nous avons plusieurs lots très intéressants qui bénéficient de bons updates. Je pense notamment à la sœur de King's Socks (King's Best), récent lauréat à Enghien, par Siyouni, ou à la sœur de Vangaug (Gentlewave), gagnant à Fontainebleau en fin de semaine, par Silver Frost, un étalon bien représenté dans le catalogue et dont les 3ans, avec Silverwave en tête, réalisent un beau début de saison. De nombreux professionnels ont prévu d'effectuer le déplacement. Nous sommes donc raisonnablement confiants.