Le frère de bocaiuva effectue ses débuts

Autres informations / 09.04.2015

Le frère de bocaiuva effectue ses débuts

Douze concurrents vont découvrir la compétition à l’occasion de ce Prix des Goélands (G). Certains de ces poulains et pouliches sont particulièrement bien nés.

Santern est un fils de l’étalon Aga Khan Siyouni. Il est aussi le frère de Stefer (Johannesburg). Cette dernière a gagné le Prix Miesque (Gr3). Jean-Claude Rouget présente alcoy (Aussie Rules). L’entraîneur palois connaît bien cette famille, puisqu’il avait déjà eu sa mère, Breath of love (Mutakddim), sous son entraînement. Cette dernière a gagné un Gr3 en Italie sur 1.400m. Breath of Love est la mère de Bocaiuva (Teofilo) qui a remporté le Prix Charles Laffitte (L), avant d’être exporté aux États-Unis.

En theorie (Dunkerque) est issu d’une fille de Born a Lady (Tentam), lauréate des Pearl Necklace Stakes (L). Sa quatrième mère n’est autre que la célèbre Natalma (Native Dancer).

Antognoni (Nayef) est le frère de Tribune (Grand Slam). Cette dernière est gagnante du Prix Ronde de Nuit (L) pour l’entraînement de Jean-Claude Rouget.

Mercator (Anabaa Blue) est le frère de Machucambo (Anabaa Blue). Ce dernier a enregistré trois succès consécutifs, dont le Derby du Languedoc et le Derby du Midi (Ls). François Rohaut présente Hadayaana (Shamardal). Sa deuxième mère, Valentine Waltz (Be My Guest), a remporté la Dubai Poule d'Essai des Pouliches (Gr1).