Les lourdes responsabilités de vedouma

Autres informations / 11.04.2015

Les lourdes responsabilités de vedouma

La rentrée de Vedouma (Dalakahni) dans le Prix de la Grotte (Gr3) est très attendue. D’abord pour voir comment a évolué la fille de Vadawina (Unfuwain), invaincue en deux sorties à 2ans. Ensuite pour savoir combien de représentantes la casaque de Son Altesse l’Aga Khan aura dans la prochaine Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Ervedya (Siyouni) a déjà gagné son ticket pour le classique en s’imposant dans le Prix Imprudence (Gr3). Si Vedouma fait aussi bien, que va décider leur propriétaire ? Longchamp pour les deux, ou bien Longchamp et Newmarket ? Pour le moment, Vedouma doit confirmer l’impression laissée dans le Prix Isonomy (L). Malgré un terrain lourd, elle s’était imposée au terme d’une longue accélération, laissant même penser qu’elle pourrait aller sur plus long que le mile.

L’ATTRACTION MEXICAN GOLD

L’autre attraction de la course se nomme Mexican Gold (Medaglia d’Oro), et pas seulement parce qu’elle sera montée par Vincent Cheminaud. La pouliche n’a couru qu’une fois, à 2ans, et elle s’était imposée dans le Prix d’Hotot en Auge (F), disputé en terrain bien souple. Vu l’action rasante de la pouliche, un bon terrain sera bien plus adapté à ses aptitudes. Ajoutons aussi que Mexican Gold avait devancé facilement Sayana (Galileo), qui vient de faire forte impression à Chantilly...

Jean-Claude Rouget a choisi cette course comme rentrée pour Rafaadah (Oasis Dream). La fille de la bonne Joanna (High Chaparral) a enlevé le Grand Critérium de Bordeaux (L) l’an dernier. À l’issue de cette victoire, son entraîneur avait annoncé la couleur. Cela serait la "Poule", avec une préparatoire avant. Il avait même dit qu’elle était meilleure que sa mère, troisième d’une édition de la Poule d’Essai. L’assèchement du terrain sera un atout pour elle.

Ces trois pouliches se détachent "au papier" des autres, même s’il faut faire attention à Pitamore (More Than Ready). Pour sa deuxième sortie, elle n’a été devancée que par Sainte Amarante (Le Havre), espoir classique de l’écurie A.B.U. Lors de ses débuts, elle avait devancé Pearly Steph (Oasis Dream), gagnante ensuite du Prix Polly Girl (B), qu’elle va retrouver ici.

Moonee Valley (Aqlaam) a conclu son année de 2ans par un succès dans le Prix des Réservoirs (Gr3), qui s’est disputé à un train peu sélectif. Les enseignements de ce Groupe deauvillais sont difficiles à tirer, mais la pensionnaire de Mario Hofer a le droit d’avoir des ambitions classiques.

Enfin, Fontanelice (Vale of York) court de façon rapprochée après sa cinquième place, sans excuse, dans le Prix Imprudence (Gr3). Elle retrouve le mile, une distance sur laquelle elle a gagné à 2ans.

LES ENGAGEMENTS DANS LES GROUPES

Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) : Mexican Gold, Vedouma, Rafaadah, Qatar Dance, Moonee Valley, Penorka, Pearly Steph, Pitamore, Fontanelice.

Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) : Mexican Gold, Vedouma, Rafaadah, Qatar Dance, Pearly Steph, Fontanelice.

Prix de Diane Longines (Gr1) : Mexican Gold, Vedouma, Rafaadah, Qatar Dance, Moonee Valley, Penorka, Pearly Steph, Fontanelice.

Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) : Qatar Dance.