Mahess du soleil ne cesse de progresser

Autres informations / 04.04.2015

Mahess du soleil ne cesse de progresser

Mahess du Soleil (Dahess) est invaincu en deux sorties en ce début de saison. Le pensionnaire de Thomas Fourcy semble avoir progressé depuis son précédent succès. Vendredi à Toulouse, il a battu, en terrain souple, Al Mahdod (Munjiz) de deux longueurs et demie. Ce représentant d’Al Shaqab Racing restait sur une plaisante victoire sur la P.S.F. paloise pour son retour à la compétition. En 2013, il avait été l’un des bons chevaux de la saison et s’était placé au niveau Gr1 PA.

Dans l’édition 2015 du Prix du Baroud II, Mahess du Soleil s’est rapidement placé en deuxième épaisseur à l’arrière-garde. Au milieu du dernier virage, il a commencé à contourner ses adversaires en progressant en troisième épaisseur.

Sous les sollicitations de Julien Augé, il a refait beaucoup de terrain. Mahess du Soleil s’est retrouvé en quatrième position à l’entrée de la ligne droite. Il a un peu penché et a perdu du temps. Mais dans les cent derniers mètres, le représentant de Lisa Deymonaz a creusé l’écart. Il finit en progressant et en changeant de jambe.

DEUX VICTOIRES EN DEUX SORTIES CETTE SAISON

Lors de sa première sortie de la saison 2015, en terrain très souple, Mahess du Soleil avait gagné moins plaisamment que vendredi à Toulouse. Il avait par contre fait preuve de courage à la lutte. Il dominait alors Wathah (Mared Al Sahra) qui s’est classé troisième du Qatar Total Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA) en 2014.

Mahess du Soleil a été débourré et pré-entraîné au haras du Saubouas. C’est par ailleurs ce même établissement qui a présenté Al Mahdod (Munjiz) et Al Jac d’Aroco (Munjiz) aux ventes Arqana.

LE CROISEMENT DE DAHOR DE BRUGERE

Dormah de Brugère (Dormane), la mère de Mahess du Soleil, a gagné sept courses, dont les Jumeirah International Stakes (Gr2 PA) et les Arabian International Stakes (Gr2 PA). Elle s’est classée troisième du Malazgirt Trophy (Gr1 PA). Son premier produit, Mélodie du Soleil (Munjiz), a gagné une course avant d’être exportée.

Mahess du Soleil est son deuxième produit. Dormah de Brugère est une propre sœur de Dormadora (Dormane), placée de Gr2 et mère de l’étalon Dahor de Brugère (Dahess), double lauréat de Gr1. Mahess du Soleil est donc issu d’un croisement très proche de l’ancien représentant d’Al Shaqab Racing.