Menardais, pour une première victoire de groupe

Autres informations / 04.04.2015

Menardais, pour une première victoire de groupe

Menardais (Canyon Creek) a remporté deux Listeds, dont la dernière dans le Prix Altipan, la préparatoire à ce Prix Edmond Blanc (Gr3). Il s’est imposé de bout en bout et a fini son parcours dans une belle action. Le lot de ce Gr3 n’a rien d’exceptionnel et le protégé de Pascal Bary est en forme. Dès lors, après une deuxième place dans le Prix Edmond Blanc 2013, il peut accrocher une première victoire de Groupe.

Kalsa (Whipper) avait laissé entrevoir des espoirs lors de son succès dans un maiden au Croisé-Laroche. En fin d’année, elle a enlevé courageusement le Prix Cérès (L). Restée à l’entraînement en 2015, elle doit être capable de progresser et d’atteindre le niveau Groupe.

Brillant lauréat du Prix du Pont-Neuf (L), Redbrook (Raven’s Pass) sera intéressant à revoir à ce niveau. Pour sa dernière sortie 2014, il s’est classé quatrième du Prix Quincey (Gr3).

Il va faire sa réapparition dans ce Gr3 sur le mile et la piste risque d’être un peu souple pour lui. Mais ses titres l’autorisent à briguer un bon résultat.

Deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et troisième du Critérium International (Gr1), Prestige Vendôme (Orpen) est le cheval qui possède les meilleurs titres. Ses deux dernières sorties – décevantes – en 2014 ne reflètent pas sa vraie valeur. Il doit être capable de faire beaucoup mieux, surtout dans ce lot. Red Dubawi (Dubawi) ne sera pas gêné par une piste souple.

Il a du métier et s’il affiche sa meilleure valeur, il ne sera pas loin du compte. Peace at Last (Oasis Dream) a montré une belle forme en fin de saison en remportant deux courses à conditions. Multiple placé de Groupe en Allemagne, il a la pointure pour prétendre à la victoire face à ses adversaires du jour. Deuxième du Prix du Muguet (Gr2) 2014, Matorio (Oratorio), compagne d’entraînement de Peace at Last, est capable de jouer les premiers rôles. Sur sa troisième place dans le Prix Altipan, Mogadishio (American Post) a le droit de viser une place.

QUI EST DIEGO VALOR ?

Entraîné par le Madrilène (bientôt le Montois) Alberto Carrasco, Diego Valor (Le Havre) est un cheval de grand prix en Espagne. Il s’est notamment classé deuxième de la Poule espagnole (A) et il a remporté le Prix de la Forêt ibérique, le Premio Antonio Blasco (B) sur 1.400m. Cheval un peu allant, il est meilleur sur 1.400m que sur le mile, mais il n’est pas dénué de qualité. Il peut prendre une place.

Côté origines, il faut rappeler que Diego Valor est issu de Le Havre. Il est le frère de La Mouche (Dubawi), gagnante du Prix des Roches (B) et troisième du Prix La Camargo (L). Il est aussi le neveu d’une certaine Torrestrella (Orpen), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et du Prix Finlande (L).

Pour la petite histoire, Diego Valor a été nommé ainsi en l’honneur de Diego Martinez, le premier garçon de Joanes Osorio, l’entraîneur de Friné (High Chaparral) ou encore Casaca (Medicean), les gagnantes des Prix Fille de l’Air (Gr3) 2012 et 2013. En effet, Jesús Fernandez Mur (Cuadra Odisea), propriétaire du poulain, a longtemps fait monter Diego Martinez, lorsqu’il était jockey, et ils sont restés amis.