Polikaline seule au monde

Autres informations / 31.03.2015

Polikaline seule au monde

Lauréate du Prix André Masséna (L) à Cagnes-sur-Mer, Polikaline (Martaline) est aussi redoutable sur le steeple. Dans le Prix de Dinard, elle a signé sa première victoire dans cette discipline en laissant son plus proche poursuivant, Parc monceau (Trempolino), à vingt longueurs. La protégée de Yannick Fouin a donc réalisé une véritable démonstration.

Son jockey, Kévin Nabet, l’a placée en troisième position derrière les animateurs, Parc Monceau et Poprock du Berlais (Martaline). Elle a fait mouvement pour sauter la rivière des tribunes avant de prendre la direction des opérations au dernier passage en face. Polikaline s’est alors détachée de cinq longueurs. Et dans la ligne droite, elle a été seule au monde, son jockey n’ayant jamais à bouger les bras pour qu’elle s’envole.

Deuxième du Prix Coureuse de Nuit pour ses premiers pas sur les gros obstacles, à Enghien, le 11 mars, Polikaline a rectifié le tir ce mardi. Dans le Prix Hopper (L), elle sera la pouliche à battre. Son entraîneur, Yannick Fouin, qui remporte la course pour la troisième année consécutive, nous a dit : « La deuxième place de Polikaline en dernier lieu nous avait laissé un goût un peu amer. Mais Jacques Ricou [qui montait la gagnante, anaqueen, ndlr] avait joué le jeu du jockey qui accélère au bon moment, en mettant deux coups de reins dans la ligne droite. Polikaline avait fini vite mais trop tard. Aujourd’hui, la pouliche montre qu’elle tient la distance. Elle a vraiment le profil pour cet hippodrome, car elle saute vite. Elle a le niveau pour gagner une Listed à Enghien. Si elle reste en forme, elle aura son mot à dire dans les Listeds. »

Ce sont les deux vainqueurs de Grande Course de Haies des 4ans cagnois et palois qui ont pris les deux premières places. En effet, Polikaline avait donc remporté le Prix André Masséna et Parc Monceau, deuxième, avait enlevé l’équivalent palois, le Prix Camille Duboscq (L). Morgan Delage, jockey de Parc Monceau, lui a laissé sa chance dans le tournant final et il a ainsi pu revenir dans la ligne droite pour prendre le premier accessit à Poprock du Berlais. Ses débuts en steeple sont satisfaisants.

LE MEILLEUR ELEMENT DE LA FAMILLE

Élevée par Jean-Claude Solhonne, Polikaline est le meilleur élément de sa famille. Sa mère, Poliette (Poliglote), a gagné deux courses, l’une en plat et l’autre sur les haies. Polikaline est sa première lauréate. Lady Juliette (Baillamont), la deuxième mère de Polikaline, a donné