Rawah finit à toute vitesse pour ses débuts

Autres informations / 08.04.2015

Rawah finit à toute vitesse pour ses débuts

Rawah (Amer) s’est imposée pour ses débuts dans le Prix Val d'Adour (E), une épreuve pour juments de 4ans sur l’hippodrome de Laloubère.

La pensionnaire de Francis-Henri Graffard a mis un peu de temps à sortir des boîtes. Elle a ensuite fait sa course à l’arrière-garde en compagnie de Dawalila (Njewman), une autre inédite de grande naissance. Lorsque Ioritz Mendizabal a sollicité Rawah, cette dernière n’a pas immédiatement réagi.

Le jockey a insisté et lorsque la pouliche s’est déclenchée, elle a fini à toute vitesse. Elle s’impose beaucoup plus facilement que ne pourrait le laisser penser l’encolure de différence à l’arrivée. Rawah a été débourrée et préentraînée au haras de Saubouas.

À la deuxième place de cette épreuve, on retrouve l’animatrice, Bellone du Croate (Dahess). Cette pensionnaire de Jean-François Bernard a pris les commandes de l’épreuve dès le début. Elle a fait toute la course en tête avant de se faire subtiliser la victoire dans les derniers mètres par Rawah.

Dawalila (Njewman), autre inédite, a couru en compagnie de la lauréate. À l’entrée de la ligne droite, elle a tenté de progresser à la corde. Ne trouvant aucun passage, la pensionnaire de Damien de Watrigant a dû patienter avant de pouvoir produire son effort. Lorsqu’une ouverture est apparue, l’élève du haras de Mandore a bien fini. Elle se classe troisième, à un peu plus de deux longueurs des deux premières.

LE CROISEMENT DE MISTER GINOUX

Nouba Al Maury, la mère de Rawah, a gagné The Hatta International Stakes (Gr1) à Newbury. Rawah est issu du même père que Mister Ginoux (Amer) et leurs mères sont propres sœurs. Mister Ginoux s’est imposé avec panache dans la dernière édition du Qatar International Trophy (Gr1 PA). Nouba Al Maury et Nacrée Al Maury, les mères de Rawah et Mister Ginoux, sont les propres sœurs de No Risk Al Maury (Kesberoy) qui compte quatorze victoires dont quatre au niveau Gr1.