Bathyrhon valide son ticket pour le gold cup d'ascot

Autres informations / 25.05.2015

Bathyrhon valide son ticket pour le gold cup d'ascot

PRIX VICOMTESSE VIGIER (Gr2)

BATHYRHON VALIDE SON TICKET POUR LE GOLD CUP D'ASCOT

En l'absence de Tac de Boistron (Take Risks), forfait à cause de la piste trop légère pour lui, le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) paraissait promis à Bathyrhon (Monsun). Le pensionnaire de Pia Brandt avait tout pour lui : l'état du terrain, car il va sur tous types de piste, et sa classe. Pour rappel, en 2014, il était monté sur la deuxième marche du podium du Qatar Prix du Cadran (Gr1). La logique a parlé dans ce Prix Vicomtesse Vigier, et Bathyrhon s'est imposé nettement, validant ainsi son billet pour le Gold Cup d'Ascot (Gr1). Bien parti, le cheval d'Avaz Ismoilov a pris les devants après six cents mètres de course. Il a toujours évolué avec beaucoup de ressources dans le parcours.

Au Pavillon, Bathyrhon a été attaqué par Glaring (Champs Élysées) et mille et mille (Muhtathir), mais il a su repartir courageusement pour finalement se défaire facilement de ses rivaux. Bathyrhon effectuait une semi-rentrée, après avoir échoué (7e) dans le Gold Cup (Gr2) de Meydan. Pia Brandt, son entraîneur, était bien sûr ravie de son succès : " Le matin, nous sentions que Bathyrhon était revenu en belle condition. Mais nous voulions voir ce que cela allait donner l'après-midi. Aujourd'hui, il avait belle action, il était bien détendu. S'il récupère convenablement, il ira sur le Gold Cup d'Ascot. C'est une course à laquelle nous rêvons de participer. Lorsqu'on a le cheval pour, c'est extraordinaire. Bathyrhon ne va pas que sur le bon terrain, il va dans tous les terrains. À Dubaï, il a eu une course dure et le voyage l'était tout autant. C'est un cheval qui va se durcir avec l'âge. " Bathyrhon a signé sa deuxième victoire de Groupe après son succès dans le Qatar Prix Gladiateur (Gr3).

Le grand dimanche de maxime Guyon

Maxime Guyon a vécu un dimanche magnifique. Le premier jockey des Wertheimer & Frère a remporté le Prix d'Ispahan (Gr1) avec Solow (Singspiel), le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) avec Queen's Jewel (Pivotal), et enfin ce Prix Vicomtesse Vigier associé à Bathyrhon. Il a donc enlevé les trois Groupes au programme.

Bonne prise de contact de mille et mille avec les Groupes

Bien connu dans les gros handicaps, Mille et Mille a réussi sa première sortie dans les Groupes. Après avoir voyagé en épaisseur, il s'est montré courageux pour partager finalement la deuxième place avec Glaring. Yann Lerner, mentor de Mille et Mille avec son père, Carlos, nous a dit : " Le cheval court très bien pour son premier essai dans cette catégorie, nous sommes vraiment ravis de sa performance. C'est de bon augure pour l'avenir. Il va courir le Prix Maurice de Nieuil (Gr2), le 14 juillet. Avec du terrain souple il aurait été encore meilleur. "

Le propre frère de Beiramar et Bolivia

Élevé par Dieter Meinke et vendu par Coulonces Consignment, Bathyrhon est le propre frère de Beiramar (Monsun), vainqueur de Listed sur 2.000m en Allemagne, et de Bolivia (Monsun), deuxième de Gr2. Sa mère, Be my lady (Be my Guest), a été élevée par le Gestüt Schlenderhan. Elle est la sœur de Banyu Dewi (Poliglote), vainqueur de Listed, deuxième de Gr3 et quatrième du Critérium de SaintCloud (Gr1), Banyumanik (Perugino), double gagnant de Gr3, et de Bella Amica (Black Sam Bellamy), lauréate de course principale.