Cobalt : sam kavanagh suspendu suite à ses aveux

Autres informations / 22.05.2015

Cobalt : sam kavanagh suspendu suite à ses aveux

INTERNATIONAL

COBALT : SAM KAVANAGH SUSPENDU SUITE À SES AVEUX

Plusieurs chevaux entraînés par Sam Kavanagh avaient été contrôlés positifs au cobalt il y a quelques mois. Les commissaires des autorités des courses du New South Wales, en Australie, vont probablement suspendre la licence de Sam Kavanagh.

À la suite de cette nouvelle, l'entraîneur a informé ses propriétaires dans une déclaration écrite : " Je pense qu'au final, je serai suspendu pour une période donnée, mais j'espère tout de même pouvoir compter sur l'existence de circonstances particulières qui limiteraient la sanction. Je suis terriblement désolé et honteux de vous écrire. Je n'ai pas fait preuve de bon jugement et tout ce que j'ai à vous dire, si les commissaires m'accordent une chance supplémentaire, c'est que j'ai compris mes erreurs et que j'ai l'intention de faire une longue carrière en tant qu'entraîneur de chevaux de course. "

Sam Kavanagh est accusé d'avoir administré des substances interdites telles que le cobalt et la caféine à Midsummer Sun (Monsun), avant et le jour du Gosford Gold Cup en janvier, ainsi qu'à deux autres chevaux, dont Palazzo Pubblico (Conatus), à Warwick Farm, deux jours plus tard. Selon un communiqué, " les commissaires pensent que si Sam Kavanagh continue à entraîner et faire courir ses chevaux, cela pourrait présenter un risque ou causer préjudice à l'intégrité des courses hippiques ".

Sam Kavanagh a expliqué plus en détail dans sa lettre, qu'il avait été " naïf " en suivant les conseils de personnes n'ayant pas de crédibilité dans les courses. Sa suspension sera effective le mercredi 27 mai 2015 mais il n'est pas autorisé à engager des chevaux dans des courses d'ici cette date. Il a également fait part du fait que Kelly Fawcett effectuerait une demande de licence d'entraînement, compte tenu de sa probable suspension. Il a déclaré : " Ma compagne, Kelly Fawcett, m'a beaucoup aidé et soutenu dans cette épreuve. Je dois avouer qu'elle a été très critique sur certaines choses que j'ai pu faire et dont je prends l'entière responsabilité. J'apprécie son aide. Kelly va poser acte de candidature pour une licence d'entraîneur. Elle aura sûrement besoin d'une dérogation de la part des commissaires d'un point de vue pratique, mais sûrement aussi d'un point de vue législatif. "