Désinvolte succès de trêve

Autres informations / 29.05.2015

Désinvolte succès de trêve

SAINT-CLOUD, VENDREDI.

PRIX CORRIDA (Gr2)

" C'est ça les courses ! " s'est exclamée Christiane Head-Maarek après le désinvolte succès de Trêve (Motivator) dans le Prix Corrida (Gr2). Effectivement, ce vendredi à Saint-Cloud, l'essence même des courses était réunie. Une championne d'Al Shaqab Racing, en route vers un triplé historique dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1), de nombreux supporters venus pour voir le phénomène, et surtout une victoire limpide... Un turfiste a dit dans les balances : " Je suis venu la voir comme je serais allé voir Lionel Messi. " Trêve est une formidable locomotive pour attirer le public aux courses. France Galop l'a compris, et l'entourage de la jument est un atout majeur dans cette volonté de communication. Christiane Head-Maarek est très sollicitée depuis le retour de la jument à l'entraînement, et elle prend toujours le temps de répondre, d'expliquer, d'ouvrir ses portes...

Sur le plan sportif, Trêve a convaincu. Partie très relax, elle a galopé à l'arrière du peloton. Dans la ligne droite, Thierry Jarnet a dû attendre un court moment avant de trouver le passage, alors que We Are K (Dansili) et Mayhem (Whipper) bataillaient déjà. Mais dès qu'il a pu décaler sa partenaire, Trêve a fourni l'accélération qu'on lui connaît. Elle a su s'imposer, simplement accompagnée aux bras, de quatre longueurs.

Christiane Head-Maarek a commenté : " Je savais que la jument était bien. Son séjour au haras cet hiver lui a fait beaucoup de bien. Elle est revenue très calme, et aujourd'hui, elle n'a pas tiré. Elle est beaucoup plus détendue qu'avant. Elle avait une très belle action. Je n'ai jamais été inquiète. Nous lui avons trouvé de nouvelles chaussures, et depuis tout va bien. Son leader a fait un très bon travail également. À présent, elle va aller sur le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), le 28 juin. Elle sera encore mieux sur 2.400m. Nous essaierons de l'amener sur l'"Arc" de la meilleure façon possible. Elle va beaucoup progresser sur cette sortie, car je ne travaille jamais mes chevaux très dur le matin. Je suis ravie, soulagée aussi, car j'aurais été déçue d'être battue... "

Un peu long pour We Are

We Are, munie d'œillères pour la première fois depuis ses débuts, est venue au courage prendre la deuxième place à Mayhem. Du courage, oui, mais pas la pointe de vitesse qui lui avait permis de remporter une course comme le Prix de l'Opéra Longines (Gr1). Freddy Head, son entraîneur, nous a dit : " Elle court bien, mais je suis un peu déçu, parce qu'elle n'a pas eu le changement de vitesse que je pensais. Son jockey pense que c'est peut-être le bout du monde pour elle. Mais je reste tout de même satisfait de sa performance. Elle est deuxième et rendait du poids. Mais Trêve fait partie d'une autre catégorie. J'aurais pensé qu'elle serait deuxième plus facilement.

Sur sa lancée du Prix Allez France (Gr3), Mayhem réalise de nouveau une performance de premier ordre, puisqu'elle n'est battue que tout à la fin par We Are, et d'une courte tête seulement. Philippe Sogorb nous a déclaré : " Ma pouliche court très bien. Elle n'est battue que par des juments ayant gagné plusieurs Grs1. Elle est très dure, mais n'a pas la même pointe de vitesse que Trêve. C'est pour ça qu'il faut la monter à la pointe du combat. Elle sera engagée dans le Grand Prix de Saint-Cloud, mais son vrai objectif sera le Prix de Pomone, cet été à Deauville. "

Trêve, du 100 % Quesnay Trévise (Anabaa), la mère de Trêve, a été élevée au haras du Quesnay et portait la casaque Head. Pouliche de vitesse, elle a gagné en débutant, à 2ans et sur 1.100m, dans une "F" à Maisons-Laffitte. Elle y battait alors Six Perfections (Celtic

Swing). Ses trois sorties suivantes n'ont pas été couronnées de succès, même si elle a pris la cinquième place du Prix du Bois (Gr3), et la pouliche est finalement devenue poulinière en 2003, à la fin de son année de 3ans. Alec Head avait acheté l'arrière-grand-mère de Trêve, Trevilla, à la vente de dispersion de Nelson Bunker Hunt, à Keeneland. C'était une fille de Trillion, la mère de la championne Tryptich. L'une de ses filles, Treble, a gagné le Prix Saint-Alary (Gr1) montée par Freddy Head. C'est donc une souche qui est au Quesnay depuis trois générations. Le premier produit de Trévise a été Trois Rois K (Hernando), entraîné par Freddy Head. Il a gagné ses deux premières sorties à 3ans, et aussi une Listed en fin d'année.

Trévise a une 3ans par Fuissé, Toride, qui n'a pas encore débuté. Elle a aussi une yearling par Motivator.