Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Génération cherche leader

Autres informations / 02.05.2015

Génération cherche leader

NEWMARKET (GB), DIMANCHE

QIPCO 1.000 GUINEAS (Gr1)

GÉNÉRATION CHERCHE LEADER

Les 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1) s'annoncent extrêmement ouvertes cette année et ce d'autant plus en l'absence de Found (Galileo). La pensionnaire d'Aidan O'Brien aurait été la grande favorite de l'épreuve, mais elle n'a pas été déclarée partante dans la course. Elle sera au départ, lundi, des Athasi Stakes (Gr3), elle qui a connu de petits soucis en début d'année.

Elles seront donc treize à s'élancer ce dimanche et il est difficile de détacher une pouliche en particulier. Il ne serait pas étonnant d'assister à une très grosse surprise à l'arrivée.

Le cas Lucida

Lucida (Shamardal) est la favorite de ces "1.000 Guinées". La pensionnaire de Jim Bolger portant les couleurs Godolphin fera sa rentrée dans le Gr1. Elle a déjà montré son aptitude à Newmarket, ce qui est important, en enlevant les Rockfel Stakes (Gr2), sur 1.400m. Elle a ensuite conclu cinquième du Fillies' Mile (Gr1), sur les 1.600m du même hippodrome. Dans cette dernière épreuve, elle a faibli dans les deux cents derniers mètres. Cependant, sa sortie précédente dans les Rockfel Stakes suggérait qu'elle pourrait tenir le mile. ?

Il faut préciser que Lucida, entre début août et la mi-octobre, a couru à cinq reprises. C'est beaucoup pour une 2ans et elle a le droit d'avoir accusé le coup dans le Gr1. Lucida fait une rentrée ce dimanche et il faudra donc voir comment elle a hiverné. Elle aura pour elle son expérience et un bon numéro dans les stalles : le 11 (sur treize).

Osaila, aptitude certaine

Osaila (Danehill Dancer), une pensionnaire de Richard Hannon, aura comme atout principal d'adorer Newmarket. Elle a couru deux fois sur l'hippodrome, pour deux victoires. Elle reste d'ailleurs sur un succès dans l'une des épreuves préparatoires de référence, les Nell Gwyn Stakes (Gr3).

Osaila s'est imposée, mais sans laisser une grosse impression. Elle a en effet dû lutter jusqu'au bout avec new providence (Bahamian Bounty), qui sera une candidate à la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1).

Son entourage est extrêmement confiant, comme l'a expliqué Richard Hannon il y a quelques jours : " Elle n'avait pas fait son poil à Newmarket et Frankie [Dettori, ndlr] a dit qu'elle serait dans les trois premières dans les "Guinées". " En cas de progrès sur sa rentrée, et avec son affinité pour Newmarket, Osaila s'annonce comme une valeur sûre.

Redstart et Jellicle Ball, la ligne des Fred Darling stakes

Les Fred Darling Stakes (Gr3) de Newbury sont une autre préparatoire à ces "1.000 Guinées". On retrouve au départ du Classique de Newmarket les trois premières de cette épreuve : redstart (Cockney Rebel), Jellicle Ball (Invincible Spirit) et tiggy wiggy (Kodiac).

Il y avait lutte à l'arrivée entre Redstart et Jellicle Ball. La pensionnaire de Ralph Beckett s'imposait d'une demi-longueur. Elle a même semblé un temps débordée par Jellicle Ball, mais elle s'est relancée. Redstart a assurément de la vitesse, mais son comportement est un peu inquiétant en vue des "1.000 Guinées".  Elle s'est en effet montrée assez  bébé,  flottant  beaucoup. Cela peut passer sur le tracé de Newbury, mais, sur le tracé vallonné de Newmarket,  mieux  vaut  être  bien équilibré. Dès lors, il n'est pas impossible  que  Jellicle  Ball prenne sa revanche.

La pouliche n'a couru qu'une fois à 2ans, remportant son maiden pour sa première sortie à la fin du mois d'octobre. Elle s'inscrit dans une certaine philosophie de John Gosden, qui préfère faire gagner leur course aux 2ans pour ensuite les mettre de côté en attendant la saison classique.

Jellicle Ball a certainement dû progresser sur sa rentrée dans les Fred Darling Stakes et l'habilité de John Gosden avec les pouliches n'est plus à prouver. La méfiance est de mise.

Le cas Tiggy Wiggy

Troisième des Fred Darling Stakes, Tiggy Wiggy nous a laissés un peu sur notre faim. La pouliche n'a pas démérité, mais elle a été nettement dominée dans une course où, avant le coup, elle courait seule. Meilleure 2ans anglaise en 2014, Tiggy Wiggy soulève plusieurs interrogations. La première est sa capacité à aller sur 1.600m. Car, dans le pedigree de Tiggy Wiggy, tout respire la vitesse : elle est par Kodiac, avec une mère par Kheleyf. À 2ans, elle a dominé les courses pour 2ans de vitesse. Tiggy Wiggy peut-elle tenir les 1.600m ? Son entourage y croit, mais il y a de nombreux doutes. Rien n'indique que Tiggy Wiggy tiendra les 1.600m, même si elle ne s'est pas arrêtée sur les 1.400m de Newbury. Avant le coup, cela s'annonce très compliqué et elle fait d'ailleurs partie des outsiders de ces "1.000 Guinées", à une cote aux alentours de 20/1.

Local time, être après Meydan

Outre Lucida, la casaque de Godolphin sera représentée avec Local time (Invincible Spirit).

La pouliche a remporté à 2ans les Oh So Sharp Stakes (Gr3), où elle succédait  à  une  certaine Miss France

(Dansili), gagnante des "1.000 Guinées" 2014. Elle aura donc l'avantage d'avoir couru à Newmarket. Elle s'est ensuite envolée pour Meydan où elle a réalisé un festival : trois sorties, trois victoires, dont les UAE 1.000 Guineas (L) et les UAE Oaks (Gr3), mais sur le dirt. Son entourage envisageait de la faire courir dans l'UAE Derby, mais il s'est finalement ravisé. En vue des "1.000 Guinées", c'est une bonne décision, car la pouliche a eu le temps de reprendre un peu de fraîcheur. Elle n'a pas eu de vrais combats à Meydan tant elle était au-dessus du lot, mais un tel voyage laisse souvent des traces et Local Time risque de le payer dans les Guinées. On la sait capable de faire 1.600m et plus. Son retour en Angleterre reste cependant plein d'incertitudes.

En embuscade

Aidan O'Brien, en l'absence de Found, aura une seule pensionnaire au départ : Qualify (Fastnet Rock). Cela s'annonce compliqué pour elle. Gagnante de Gr3 en Irlande, elle a ensuite nettement échoué à Santa Anita, dans le Breeders' Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1), où elle était par exemple nettement devancée par Osaila. Qualify n'a pas de référence à Newmarket ni en ligne droite. Elle aura besoin d'un terrain rapide pour s'exprimer. Malgré les pluies annoncées dans la nuit de samedi à dimanche, le terrain devrait rester bon à Newmarket. De plus, elle n'a pas pu faire sa rentrée : elle a été déclarée non-partante dans les 1.000 Guineas Trial (L), à Leopardstown, il y a quelques semaines, à cause d'un terrain bien trop lourd pour ses aptitudes. L'hiver n'a pas été clément en Irlande et Qualify pourrait manquer d'un petit quelque chose ce dimanche.

Legatissimo (Danehill Dancer) soulève aussi beaucoup de questions. La pouliche est entraînée par David Wachman. Elle a déjà couru à deux reprises cette année, battant facilement l'estimée wedding Vow (Galileo). La représentante des associés de Coolmore est confiée à Ryan Moore, en l'ab-

sence de Found. Legatissimo s'aventure pour la première fois hors d'Irlande, mais elle vient de prouver sa forme.

Elle n'a cependant pas de référence solide au niveau Groupe.

Fadhayyil (Tamayuz) n'a pas été revue depuis sa deuxième place, à une longueur de Lucida, dans les Rockfel Stakes. Elle est proposée à une cote de 5/1, ce qui est très bas étant donné son manque d'expérience.

Elle a cependant une bonne référence sur le Rowley Mile, mais il s'agit d'une grande rentrée. Difficile de savoir où elle en est.

Citons enfin Malabar (Raven's Pass), quatrième des Moyglare Stud Stakes et du Total Prix Marcel Boussac (Grs1). Elle n'a pas été revue depuis le Gr1 de Longchamp.

Gagnante de Gr3, elle a une ligne perdante avec Lucida et n'a pas de références à Newmarket. Cela s'annonce compliqué.