Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gleneagles déploie ses ailes

Autres informations / 02.05.2015

Gleneagles déploie ses ailes

GLENEAGLES DÉPLOIE SES AILES

2.000 Guinées (Gr1) Samedi, à Newmarket (GB). Gleneagles (Galileo) a remporté avec classe les 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1). Le pensionnaire d'Aidan O'Brien s'est imposé d'un peu plus de deux longueurs devant Territories (Invincible Spirit). Ce dernier est sorti lentement de sa stalle et a patienté parmi les derniers du peloton extérieur. Il a été pris de vitesse au moment du démarrage, se montrant froid, puis a bien accéléré. Mais il n'a pas pu rivaliser avec Gleneagles, lequel a bien soutenu son effort jusqu'au bout.

Ivawood (Zebedee) est troisième, lui qui a été vu au sein du peloton venu en pleine piste. Ride Like the Wind (Lope de Vega), vu dans le même peloton, est neuvième, ne pouvant suivre le rythme des premiers.

Une course à nouveau divisée en deux pelotons    Les officiels de Newmarket avaient apporté quelques changements au Rowley Mile pour le meeting des "Guinées", afin d'éviter que le peloton se divise en deux : les stalles étaient calées contre la tribune extérieure et un open-strecht aux six cents derniers mètres. Cela n'a pas fonctionné.

Le peloton, venu en pleine piste, a été mené par Kool Kompany (Jeremy). Le peloton, venu le long de la corde, dans lequel ont évolué Gleneagles, Territories et Ride Like the Wind, a été mené par Home of the Brave (Starspangledbanner). Au moment du démarrage, Gleneagles a vite eu le jour et a très bien répondu, plaçant une belle accélération. Territories, lui, a semblé complètement pris de vitesse avant de bien se ressaisir et de laisser sur place les autres. Mais Gleneagles a beaucoup de vitesse et le pensionnaire d'André Fabre n'a rien pu faire. Ivawood rassure en prenant la troisième place. On a eu assez peur avec Moheet (High Chaparral). Le représentant d'Al Shaqab Racing s'est à nouveau montré très vert, penchant à gauche sous la cravache, puis partant assez violemment sur sa droite lorsque Frankie Dettori a fait passer son bâton dans l'autre main. Moheet a complètement coupé dans son action Capella Sansevero (Showcasing) au moment où les deux pelotons se rejoignaient.

Enfin, notons que le favori du Derby d'Epsom (Gr1), Ol'Man river (Montjeu), a fini dernier décollé. Il n'a pas répondu aux sollicitations de Joseph O'Brien au moment du démarrage et son jockey n'a pas insisté, posant les mains. À revoir.

Gleneagles prend le leadership des 3ans sur le mile Poulain imposant, avec beaucoup de puissance, Gleneagles devrait briller toute la saison sur le mile. Son entourage envisage désormais  les  2.000  Guinées  d'Irlande  et  les St James's Palace Stakes (Gr1). À Royal Ascot, Gleneagles tentera de marcher dans les traces de son illustre oncle : Giant's Causeway (Storm Cat).

Gleneagles offre une septième victoire dans les 2.000 Guinées à son entraîneur, Aidan O'Brien, après king of kings, rock of Gibraltar, Footstepsinthesand, George washington, Henrythenavigator et Camelot. Gleneagles, gagnant des Vincent O'Brien National Stakes (Gr1) à 2ans, montre qu'il sera encore un des leaders de sa génération en 2015. Au vu de ses origines, ce n'est pas étonnant... Aidan O'Brien a expliqué : " C'est un cheval qui voyage très bien dans un parcours et qui a beaucoup de vitesse. Il a toujours été bon et accélère bien. Ryan a dit que les autres ne pouvaient pas l'emmener et qu'il s'est vite retrouvé devant. Il a toujours montré avoir beaucoup de vitesse dans un parcours. "

Pour Ryan Moore, le jockey de Gleneagles, c'est en revanche une première, le pilote n'avait en effet jamais remporté ce Classique. Il a déclaré : " Je pense que c'est un vrai miler. J'attends avec impatience la suite de la saison avec lui. C'est un cheval très excitant. Le passé d'Aidan O'Brien parle de lui-même. Il a déjà tout réalisé. "

Territories, battu par plus fort

André Fabre a tout simplement déclaré à la presse anglaise : " C'est la chose la plus dure à admettre, mais nous avons été battus par plus fort... " Territories est en effet battu à la régulière par Gleneagles. On peut toutefois souligner qu'il a été le premier à rentrer dans sa stalle et, même s'il n'a pas eu à attendre trop longtemps, il s'est assez mal élancé. Il s'est retrouvé un peu loin dans son peloton : en théorie, ce n'est pas rédhibitoire pour lui, car il a besoin d'attendre pour placer sa pointe de vitesse finale. Cependant, si Territories a tracé une bonne fin de course après avoir mis du temps à trouver son action, il n'a pas vraiment refait de terrain sur Gleneagles. Territories est dominé à la régulière et Gleneagles prend sa revanche. Il serait en tout cas très intéressant, dans le futur, de revoir les deux poulains face à face.

ivawood rassure son entourage

Troisième des Greenham Stakes (Gr3), à plus de quatre longueurs, pour sa rentrée, Ivawood a rassuré son entourage dans les 2.000 Guinées. Il montre en effet que le mile est dans ses cordes en se classant troisième de la course et premier du peloton venu en pleine piste.

Il y a donc de fortes chances pour qu'il se retrouve à nouveau face à Gleneagles, dans les 2.000 Guinées d'Irlande ou les St James's Palace Stakes (Grs1). Richard Hannon a déclaré : " Le gagnant est assurément un très bon cheval. Mais il est le premier de son peloton et nous allons nous diriger soit vers les Guinées irlandaises, soit vers Royal Ascot. "

Un Classique frère d'une Classique

Gleneagles est un fils de Galileo et de You'resothrilling (Storm Cat). Cette dernière a eu deux produits en âge de courir : Gleneagles donc, gagnant du Classique 2.000 Guinées de Newmarket, et Marvellous (Galileo), elle aussi gagnante Classique puisqu'elle a remporté les 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). You'resothrilling a une 2ans, aussi par Galileo, nommée... Coolmore.

Gleneagles est donc né dans la pourpre. You'resothrilling est gagnante de Gr2 à 2ans. Elle a très peu couru à 3ans, manquant la première partie de la saison. You'resothrilling est une propre sœur du champion Giant's Causeway (Storm Cat),  gagnant  du  Prix  de  la  Salamandre,  des St James's Palace Stakes, des Coral Eclipse, des Sussex Stakes, des International Stakes, des Champion Stakes et deuxième du Breeders' Cup Classic (Grs1).