La breeze-up ar?qana résolument engagée dans un cercle vertueux

Autres informations / 10.05.2015

La breeze-up ar?qana résolument engagée dans un cercle vertueux

LA BREEZE-UP ARQANA RÉSOLUMENT ENGAGÉE DANS UN CERCLE VERTUEUX

La breeze-up Arqana a passé un cap significatif cette année, avec un chiffre d'affaires dépassant les 8 millions d'euros, pour s'établir à 8.058.000 €, soit une hausse de 20 % par rapport à l'an dernier. Les autres indicateurs sont également en nette hausse, avec un prix moyen qui grimpe à 95.720 € (contre 77.069 €) et un médian de 60.000 € (contre 55.000 € l'an passé). Il s'agit de nouveaux records depuis que cette vente a été créée. Le marché a été très

soutenu tout au long de la vacation. Nicolas de Watrigant, agissant pour le compte d'Al Shaqab Racing, a dominé les acheteurs. Outre le top price à

600.000 € pour un fils d'Oasis Dream, il a acheté sept autres lots, pour un

total dépassant les 2 millions d'euros. Stephen Hillen, particulièrement chanceux avec cette vente, a aussi beaucoup investi, suivi par Michel Zerolo (Oceanic Bloodstock), agissant principalement pour le propriétaire français Alain Jathière. Si le top price a été réalisé par un fils du très confirmé Oasis Dream, il faut noter les bons résultats d'étalons représentés par leurs premiers 2ans, Canford Cliffs et Zoffany. Siyouni a enregistré d'excellents scores, ses produits frôlant les 150.000 € de moyenne ! Grove Stud, qui a vendu les deux top prices, a dominé le palmarès des vendeurs, suivi par The Channel Consignment, qui a vendu trois chevaux à plus de 150.000 € prenant ainsi la tête des vendeurs basés en France. Éric Hoyeau a expliqué : " Le marché s'est montré exigeant, comme il l'est dans toutes les breeze-up. La nette progression de nos indicateurs s'explique par la progression en qualité du catalogue. Celle-ci résulte d'un cercle vertueux. Les vendeurs nous témoignent d'une vraie confiance, car ils savent qu'ils auront des acheteurs capables d'investir à des niveaux de prix importants. Les acheteurs, de leur côté, savent qu'ils vont trouver le type d'individus qu'ils recherchent. Cette année encore, la clientèle s'est montrée très internationale. Les chevaux sont majoritairement destinés à être exploités en Europe, dont une partie significative en France, ce qui est toujours important. Il faut saluer le professionnalisme et la bravoure des pinhookers. La piste de Saint-Cloud, jugée excellente pour bien mettre en valeur les chevaux et donc générer de la confiance chez les professionnels, n'est pas étrangère à ce succès. "

LES FAITS MARQUANTS

AL SHAQAB RACING AU TOP

Il aura fallu attendre la fin de la vente pour connaître le top price. Le lot 132, présenté par Grove Stud, était l'objet de toutes les attentions. Ce beau poulain, descendant de Venise (Nureyev) et appartenant donc à la grande famille des "V" Wildenstein, a très rapidement fait monter les enchères. C'est finalement Nicolas de Watrigant (Mandore Agency), pour Al Shaqab Racing, qui a eu le dernier mot sur Jamie Lloyd, lequel enchérissait pour Marco Botti. David Redvers a été battu plus tôt. Le poulain a été adjugé 600.000 euros à l'issue d'une vive lutte. Nicolas de Watrigant a déclaré : " C'était le papier de la vente. Le poulain a tout pour lui : c'est un très beau cheval et il a fait un très bon "breeze". Il a un pedigree d'étalon et nous espérons qu'il le sera dans le futur. Il faisait partie des très bons chevaux de la vente. " Le poulain va rejoindre les boxes de Francis Graffard. Jamie Lloyd, underbidder, a de son côté expliqué : " De toute la vente, je n'ai placé d'enchère que sur ce cheval. Je repars donc les mains vides. "  Ce top price est aussi un beau pinhooking. Le poulain consigné par Grove Stud avait été acheté 150.000 dollars à la vente de yearlings de septembre de Keeneland. Brendan Holland, propriétaire de Grove Stud, a expliqué : " Nous espérons que ce poulain est bien ce que nous pensons. C'est un cheval à part. Il était très bébé quand nous l'avons acheté. Mais il a le physique et surtout un cœur en or. C'est ce qu'il nous a montré à la maison. Il a le cœur pour être un cheval de course. "

ZOFFANY PLAIT À AL SHAQAB RACING

Quelques minutes avant d'acheter    le lot 132, qui deviendra le top price de cette vente, Al Shaqab Racing s'était déjà illustré en achetant

340.000 euros un  autre  2ans consigné par Grove Stud. Il s'agit du lot 129, une pouliche alezane appartenant à la première production de Zoffany (Dansili) et à la famille de Tiggy Wiggy (Kheleyf), récente troisième des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1). Nicolas de Watrigant, qui a signé le bon, a déclaré : " C'est une super pouliche, avec un très bon papier. Elle a très bien "breezé" et l'étalon a une belle réussite avec ses premiers 2ans. " La pouliche va partir à l'entraînement chez John Quinn. Ce dernier est notamment l'entraîneur de The Wow Signal (Starspangledbanner), gagnant du Darley Prix Morny 2014 (Gr1). Al Shaqab Racing avait acheté The Wow Signal clés en main à la suite de ses débuts victorieux en mai 2014. Le poulain avait ensuite enlevé les Coventry Stakes (Gr2) de Royal Ascot pour son nouvel entourage.

COOLMORE CROIT EN CANFORD CLIFFS ET LE MONTRE

La vente est partie sur des bases élevées grâce au lot 2, un très produit de Canford Cliffs, dont il s'agit de la première production. C'est le premier produit de sa mère, Wonderous Light (Montjeu), qui fut deuxième du Prix Fourire à Saint-Cloud pour sa deuxième et dernière sortie. Le black type arrive avec la deuxième mère, propre sœur de Rabah (Nashwan), gagnant des Gordon Stakes, et qui a produit Ice Queen (Danehill Dancer), gagnante de Gr3 et deuxième des Irish Oaks (Gr1). Ice Queen défendait les couleurs de Coolmore et c'est aussi celles que défendra le poulain. C'est Robert Nataf, de Horse France, qui a signé le bon à 320.000 €, battant Michel Zerolo. Le courtier nous a dit : " Je l'ai acheté pour Coolmore, et nous n'avons pas encore décidé chez qui il ira à l'entraînement. C'est un magnifique poulain, issu d'un étalon dont les débuts sont très prometteurs. Il avait réalisé un très bon "breeze". " Le poulain avait été acheté 110.000 € yearling, en octobre, chez Arqana. Quant à Canford Cliffs, il compte déjà deux gagnants, sur six produits ayant couru.

L'ÉQUIPE DE THE GREY GATSBY RÉINVESTIT

Stephen Hillen achète en confiance dans cette vente où il a trouvé, ou plutôt retrouvé, The Grey Gatsby (Mastercraftsman), gagnant ensuite du Prix du Jockey Club (Gr1). Accompagné de Kevin Ryan, l'entraîneur du gris, il a réalisé un marché conséquent, à commencer par ce fils de High Chaparral, pour lequel il est monté jusqu'à 310.000 €. Ce poulain qui n'est pas assimilé aux FR, est un petit-fils de la très bonne Crystal Music (Nureyev), gagnante du Fillies' Mile (Gr1), et que l'on retrouve au même niveau dans le pedigree d'Ocovango K (Monsun), gagnant du Prix Greffulhe (Gr2). Sa mère, Crystany (Green Desert), est placée de Listed, et son premier produit est gagnant. Le courtier nous a dit : " Ce poulain a réalisé un breeze exceptionnel, dans un très bon temps. J'aime beaucoup son père et toute sa famille maternelle. Je l'ai acheté pour le propriétaire de The Grey Gatsby, Franck Gillespie et il sera entraîné par Kevin Ryan. Nous sommes vraiment contents de l'avoir eu. Il était tout en haut de ma liste. "

EN PENSANT À KARAR...

L'an  dernier,  Nicolas  de  Watrigant  avait  acheté  pour 200.000 € Karar K (Invincible Spirit) à cette vente. L'un des chevaux en vue de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1) était présenté par The Channel Consignment. La même équipe s'est reformée pour le lot 79, lui aussi fils d'Invincible Spirit, qui a réalisé 300.000 €. Il s'agit d'un frère de Prince Fasliyev (Fasliyev), gagnant de Listed. Les similitudes ne s'arrêtent pas là, comme nous l'a expliqué le courtier agissant pour le compte d'Al Shaqab Racing : " Karar n'avait pas réalisé un "breeze" exceptionnel, car il avait des sore shines qui le faisaient souffrir. C'est le cas aussi de ce poulain, qui a un peu penché lors de son canter. Mais je l'avais vu travailler chez Alban Chevalier du Fau et il m'avait beaucoup plu. Logiquement, il devrait aller chez Francis-Henri Graffard. "

SIYOUNI FAIT ENCORE PARLER DE LUI

Underbidder sur le lot 25, autre fils de Siyouni, Nicolas de Watrigant s'est fait adjuger ce fils de Siyouni issu d'une sœur de Pagera K (Gentlewave), gagnante de Gr3 et deuxième des E.P. Taylor Stakes (Gr1). Le courtier nous a dit : " Je l'ai acheté pour Al Shaqab Racing et il ira à l'en-

traînement chez Francis-Henri Graffard. Pour un poulain né le 15 mai, il est déjà bien développé. Il a réalisé un très bon "breeze", avec les derniers cent mètres impressionnants ! Il sortait vraiment de l'ordinaire, mais je ne pensais pas le payer autant... J'avais face à moi Anthony Stroud et je ne voulais pas le manquer. "

AL SHAQAB RACING S'ÉQUIPE EN FEMELLES DE GRANDE NAISSANCE

Siyouni fait désormais partie des étalons qui attirent la clientèle internationale, et cette pouliche peut aussi revendiquer les performances de son frère, Pain Perdu (Vespone), deuxième du Prix La Force (Gr3) et troisième du Prix du Jockey Club (Gr1). Auteure d'un très bon breeze, elle a logiquement fait monter les enchères rapidement. Nicolas de Watrigant a pu l'acheter pour 240.000 €. Il nous a dit : " Nous voulions vraiment une fille de Siyouni, et celle-ci était la plus belle du catalogue. Elle va aller à l'entraînement chez André Fabre. Sa souche maternelle est très solide, ce qui nous intéresse évidemment en tant qu'éleveur. " La pouliche a été élevée en association par Hubert Honoré et Thierry Schweitzer.

Exceed and Excel et Actrice Française, par Dynaformer.

Acheteur du top price l'an dernier, Nicolas de Watrigant a levé le doigt à 190.000 € pour une fille d'Exceed and Excel issue d'une très belle souche Wildenstein. À la fin, il s'est retrouvé face à Stephen Hillen. La pouliche, achetée 52.000 € yearling en octobre, s'est très bien présentée. Elle se recommande aussi d'une famille maternelle bien connue et toujours très vivante. Sa troisième mère n'est autre que la championne Allez France, et sa deuxième mère, Action Française (Nureyev), a gagné le Prix de Sandringham (Gr3) et a produit cinq produits black type. La pouliche est aussi la sœur d'Absolutely True (Westerner), qui avait gagné un bon maiden deauvillais en débutant. Nicolas de Watrigant nous a dit : " Dans ce genre de ventes, on trouve plus souvent des beaux mâles que des belles femelles, mais celle-ci est vraiment superbe et cochait toutes les cases. Elle sortait vraiment du lot. Je ne pensais pas la payer autant... Je l'ai achetée pour Al Shaqab racing, qui a connu de belles réussites avec son père Exceed and Excel, récemment avec Rkaya, mais aussi avec Sallal, qui court le Prix Texanita (Gr3) lundi à Maisons-Laffitte. Sa famille maternelle est aussi exceptionnelle, ce qui lui donne une importante valeur résiduelle comme poulinière. Elle sera entraînée en France. "

MAGNIFIQUE PINHOOKING POUR UN FILS DE LONHRO

Le lot 99 avait été acheté 17.000 dollars lors de la vente de yearlings de septembre de Keenland par BBA Ireland. Consigné par Brown Island Stables, il a été acheté 260.000 euros ce samedi, soit un pinhooking réussi ! Nicolas de Watrigant (Mandore Agency), agissant pour Al Shaqab Racing, a signé le bon. Il a déclaré : " Le poulain va aller chez Francis Graffard. Nous avions déjà eu de la chance avec Brown Island Stables, puisque c'est à eux que nous avions acheté Mshawish (Medaglia d'Oro). Le poulain nous a vraiment plu. "

UN GIANT'S CAUSEWAY ISSU D'UNE SOUCHE NIARCHOS POUR HUBERT GUY

Les origines américaines de ce 2ans ainsi que sa belle famille maternelle, signée "Niarchos", ont séduit Hubert Guy. Le courtier, assis à côté notamment de Fabrice Chappet, a obtenu ce descendant de Chimes of Freedom (Private Account) moyennant 200.000 euros. Le poulain devrait rester en France pour le début de sa carrière. Hubert Guy a déclaré : " Il va aller chez Fabrice Chappet et va rester en France à 2ans. Il va courir pour moi et des associés, peut-être américains. Il devrait ensuite rejoindre les États-Unis. C'est un poulain très bien équilibré, avec un pedigree qui devrait lui permettre de réussir dans le futur aux États-Unis. De plus, il descend d'une famille élevée par la famille Niarchos, qui sont de très grands éleveurs. "

STEPHEN HILLEN SUR TOUS LES FRONTS

La famille de Fragant Hill (Shirley Heights) est toujours très recherchée dans les ventes, et cette fille de Raven's Pass et de Célèbre Fragrance (Peintre Célèbre), l'un des produits de la grande poulinière, n'a pas dérogé à la règle. C'est Stephen Hillen qui l'a achetée, pour 185.000 €.

Il nous a dit : " Je l'ai achetée pour Matt et Lauren Morgan, pour qui j'avais acheté un très bon cheval d'obstacle, gagnant à Cheltenham, Call the Cops. Ils ont aussi un bon cheval de plat, Blaine, chez Kevin Ryan. Il a gagné les Gimcrack. Cette pouliche, qui semble avoir beaucoup de vitesse, sera aussi entraînée par Kevin. "

Un nouvel achat de Stephen Hillen… Ce poulain est un fils de Siyouni. Le courtier était underbidder sur le lot 32, la pouliche adjugée à Al Shaqab Racing. Sa deuxième mère, Las Meninas (Glenstal), a remporté les 1.000 Guinées (Gr1). Il offre un joli coup de pinhooking à The Channel Consignment, qui l’avait acheté 38.000 € lors de la vente v.2 d’Arqana. Stephen Hillen a expliqué : « Je voulais vraiment acheter un Siyouni, qui produit des chevaux très durs. Je l’ai aussi acheté pour Matt et Laurent Morgan, qui sont présents et passent un très bon moment ! » 





Très actif lors de cette breeze up, Stephen Hillen s’est manifesté dès le lot 3. Il est allé jusqu’à 135.000 euros pour ce fils de Kendargent, frère de Xaarina (Aussie Rules). Cette dernière s’est classée quatrième, ce vendredi à Chantilly, du Prix Volterra (L). Le courtier avait vu le poulain en Irlande et nous a déclaré : « Je l’ai vu à Grove Stud et il m’a vraiment impressionné. Il a le physique d’un étalon. En plus de cela, il a fait un très bon breeze. Il va aller chez Kevin Ryan. »

Lope de Vega a connu beaucoup de réussite dès sa première génération, avec notamment Belardo, qui a remporté les Dewhurst Stakes (Gr1) l’an dernier. Et dimanche, sa fille Royal Razalma participe à la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Bel athlète issu d’une fille d’Esloob (Diesis), troisième du Fillies’ Mile (Gr1), le lot 52 n’a pas échappé à Stephen Hillen, ravi de pouvoir l’acheter pour 110.000 €. Il nous a déclaré : « C’est un poulain qui se déplace de façon exceptionnelle, et qui devrait faire un miler. Lui aussi a été acheté pour Matt et Lauren Morgan. J'aime beaucoup Lope de Vega.»

HOLY ROMAN EMPEROR SÉDUIT L'ALLEMAGNE

Déjà acheteur du lot 15, Holger Faust est allé jusqu'à 175.000 euros pour se porter acquéreur du lot 33, une fille d'Holy Roman Emperor. La pouliche va rejoindre l'Allemagne. Elle est la propre sœur de Mehdi (Holy Roman Emperor), poulain ayant montré de la précocité en Angleterre où il a bien figuré dans des bonnes courses à conditions et troisième de l'UAE Derby (Gr3) en 2012. " Elle va rejoindre les boxes de Valdemar Hickst. J'ai repéré plusieurs chevaux dans la vente et je voulais vraiment l'avoir. Je suis un grand fan d'Holy Roman Emperor. Je pense que c'est une pouliche qui devrait être précoce et bien faire à 2ans en Allemagne. Elle a fait un bon breeze et j'aime son modèle. "

GEORGE MIKHALIDES MONTE EN PUISSANCE

George Mikhalidès aura Qatar Dance (Zebedee) au départ de la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1), ce dimanche à Longchamp. L'entraîneur était présent ce samedi à la breeze up et a signé le bon pour une pouliche alezane, par Champs Élysées. Côté pedigree, elle se distinguait, car elle appartient à la famille du champion Frankel (Galileo). La deuxième mère de cette pouliche est aussi la deuxième mère du champion et désormais étalon de Juddmonte Farms. Il nous a expliqué : " J'ai aimé sa façon de galoper, son action. Elle a de plus une très belle origine, un pedigree qui ne peut que séduire. Elle fait partie des chevaux que j'avais repérés, même si je ne m'attendais pas à ce qu'elle fasse ce prix-là. "

EN SOUVENIR D'ELUSIVE WAVE

Cette pouliche appartient à la première production de Pour Moi, et sa mère est une sœur d'Elusive Wave (Elusive City), gagnante de la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1) sous les couleurs de Martin Schwartz et l'entraînement de JeanClaude Rouget. C'est pour le propriétaire américain que Michel Zerolo a signé le bon à 140.000 €. Il nous a dit : " Je connais très bien cette souche, et il y a comme un air de famille entre les deux pouliches. C'est une jolie pouliche, issue d'un étalon en qui je crois, car je lui ai envoyé des juments. "ROSS DOYLE POURSUIT L'HISTOIRE AVEC DICK TURPIN

Ce poulain appartient à la première production de Dick Turpin et c'est un homme qui connaît bien l'étalon lauréat du Prix Jean Prat (Gr1) qui l'a acheté pour 140.000 €.

Sa mère est une descendante d'Alexandrie, la mère de Poliglote.

Ross Doyle nous a dit : " J'ai acheté Dick Turpin yearling, donc je le connais bien, et je crois en lui comme étalon. Le poulain était magnifique, avec de la taille, et il a bien travaillé. Oasis Dream, le père de sa mère, semble lui avoir légué pas mal de vitesse. Je l'ai acheté pour un client de Richard Hannon. "


UN JOLI PINHOOKING POUR SAINT ARNOULT

 

Acheté 30.000 € en octobre, ce poulain présenté par le haras de Saint Arnoult a permis un joli coup de pinhooking puisqu'il a été adjugé

125.000 €. Il s'agit d'un ppre frère du précoce Talwar (Acclamation), gagnant des Solario Stakes (Gr3). Matt Coleman nous a dit : " Il a fait un très bon temps lors de son breeze et semble avoir de la vitesse, comme son frère. Je cherchais un poulain précoce pour Peter Swann. Il devrait être entraîné par James Given. "

BEAU PINHOOKING POUR UN FILS DE MONTMARTRE

Encore une belle opération de pinhooking réalisée avec ce fils de Montmartre, acheté 32.000 € en octobre et adjugé 125.000 € à Flash Conroy, agissant pour le compte de Ciaran McManus.

C'est le premier produit de sa mère, Société (Panis), une sœur de Silver Pond (Act One), gagnant du Grand Prix de Chantilly (Gr2). Flash Conroy nous a dit : " C'est un poulain très équilibré, qui se déplace remarquablement bien. Je ne sais pas encore par qui il sera entraîné. Montmartre est un étalon en qui je crois beaucoup. "

FASTNET ROCK POPULAIRE JUSQU'À HONGKONG

Ce frère de Stefer (Johannesburg), gagnante du Prix Miesque (Gr3), avait été racheté en octobre. Il a connu beaucoup plus d'intérêt samedi, et Anthony Stroud a dû monter jusqu'à 110.000 € pour l'avoir. Sa deuxième mère a gagné en France et aux États-Unis, notamment le Athenia Handicap (Gr3). Son père, Fastnet Rock, est très populaire en Australie, et par conséquent à Hongkong, où le poulain doit faire carrière. Anthony Stroud nous a dit : " Je l'ai acheté pour un client de Hongkong. Il va rester en Europe quelque temps avant d'être exporté là-bas. C'est un beau poulain, qui a tout pour réussir là-bas. "

ALAIN JATHIÈRE INVESTIT

Alain Jathière aura été l'acheteur français le plus actif au cours de cette vente. Son dernier achat de la journée a été réalisé pour cette fille de Lord of England, propre sœur du bon Theo Danon, gagnant de Gr3 en Allemagne.

Underbidder un peu plus tôt dans la vente, Alain Jathière a eu le dernier mot à 110.000 euros pour ce lot 10, un fils de Mastercrafstman et d'Anahit (In the Wings). Cette dernière est une propre sœur de Zanzibar, gagnante des Oaks d'Italie (Gr1). Le propriétaire nous a déclaré : " Il m'a plu, tout simplement. Il va aller chez Jean-Claude Rouget. Nous l'aimions beaucoup. Je pense qu'il a fait son prix. " Alain Jathière a mis lui-même les enchères pour ce fils de Kendargent et de Pearl Sky (Kahyasi), gagnante du Prix Exbury (Gr3). Elles se sont arrêtées à 100.000 € tout rond et le propriétaire nous a dit : " Je n'ai pas pu acheter le "Siyouni" vendu 300.000 € un peu plus tôt, alors je ne voulais pas louper celui-là. Il a plu à toute l'équipe avec qui je collabore. Il devrait aller à l'entraînement chez Jean-Claude Rouget. "

UN DUTCH ART CHEZ RICHARD FAHEY

Racheté 160.000 Gns à la vente de yearlings Tattersalls, ce fils de Dutch Art, descendant d'une souche Aga Khan a été adjugé 115.000 € à Bobby O'Ryan. Le poulain va partir en Angleterre. Le courtier a déclaré : " C'est tout simplement un beau cheval. Il bouge très bien, j'aime l'étalon. J'espère qu'il sera un futur bon cheval de course maintenant ! Il ira à l'entraînement chez Richard Fahey. "

UN FUTUR SPRINTER POUR QATAR RACING

David Redvers a été séduit par ce fils d'Arcano et d'Hambye (Distant Relative), quatrième d'un Prix de SaintGeorges (Gr3). La jument a déjà donné Marbye (Marju), gagnante du Prix d'Astarté et devenue depuis une très bonne poulinière au Japon, ayant donné la Classique Marcellina. Le poulain pourrait rester en France. David Redvers  nous  a  expliqué  : " Je l'ai acheté pour Qatar Racing. Il a l'air d'avoir beaucoup de vitesse et je pense qu'il  devrait  être  un  futur sprinter. Je ne sais pas encore par qui il sera entraîné. Il faut que j'en discute avec le Cheikh Fahad Al Thani. Il n'est pas impossible qu'il reste en France où il pourra bénéficier des primes. "

HIGHCLERE CROIT EN DREAM AHEAD

C'est Jake Warren, fils de John Warren d'Highclere, qui a signé le bon à 100.000 € pour ce poulain appartenant à la première production de Dream Ahead. Il nous a expliqué :

" Il est plaisant, avec de la force. Nous avons un Dream Ahead entraîné par William Haggas et il nous plaît beaucoup. Le poulain a fait un bon breeze, avec un bon chrono. " Pour la suite, rien n'est encore défini pour le poulain, mais il devrait traverser la Manche. " Je ne sais pas encore précisément. Nous allons le ramener à la maison et aviser. Mais il devrait être entraîné en Angleterre. "

MYBOYCHARLIE TIRE SON ÉPINGLE DU JEU

Avant-dernier numéro de la vente, ce fils de Myboycharlie a bénéficié d'un bel update avec le succès de Meleagros (King's  Best),  dans  le  Prix  d'Hédouville  (Gr3).  Acheté

75.1 € par Meridian International en août, chez Arqana, il a fait monter les enchères jusqu'à 100.000 €, consenties par Alex Elliott.