Lady sybil trouve son "sport

Autres informations / 03.05.2015

Lady sybil trouve son "sport

PRIX DE SENAILLY (F)

LADY SYBIL TROUVE SON "SPORT"

Lady Sybil (Siyouni) a brillamment ouvert son palmarès dans le Prix de Senailly (F), sur 1.200m. Taillée pour la vitesse, elle a démontré qu'elle était bien meilleure sur les courtes distances, après deux échecs sur le mile lors de ses deux dernières sorties. Très bien partie avec son numéro 2 dans les stalles, elle s'est retrouvée aux avant-postes, juste derrière l'inédite Helvetia (Blame) qui animait la course. À mi-parcours, la moitié du peloton était battue. En revanche, Lady Sybil allait très facilement. D'ailleurs, au passage devant les tribunes, elle était au-dessus du lot. Et lorsque son jockey, Fabrice Veron, l'a lancée, elle a changé de jambes et s'est détachée pour gagner aisément. Dans ce lot, elle trouvait une tâche largement à sa portée, sachant qu'elle s'était notamment classée quatrième du Prix des Réservoirs (Gr3). De plus, elle avait l'expérience pour elle. Assistant de Henri-Alex Pantall, entraîneur de Lady Sybil, Ludovic Gadbin nous a dit : " Nous avons pu voir que les courtes distances, c'est son truc. Elle est beaucoup plus à son aise sur cette distance, sur laquelle elle avait bien débuté par une deuxième place à Chantilly. Elle s'est tout de suite bien placée et elle a bien accéléré à la fin. Elle l'a fait de très plaisante façon, montrant des moyens sur cette distance. " Lady Sybil devrait être capable de monter de catégorie sans problèmes et de revenir dans les courses black type.

Plaisante rentrée de rose et Or

La deuxième place est revenue à rose et Or (Iffraaj), laquelle avait contre elle de faire sa réapparition. Pour rappel, la pouliche de la famille de Moussac n'avait pas été revue depuis sa deuxième place en débutant dans le Prix de Lisieux (F). Elle a eu un très bon parcours derrière les pouliches de tête, venant facilement sur elles au moment de l'emballage final. Mais elle n'a rien pu faire lorsque Lady

Sybil a accéléré. Sa rentrée est convaincante.

La sœur d'une gagnante de Listed

D'abord vendue par Jedburgh Stud à Con Marnane, aux ventes Arqana d'octobre 2013, pour 25.000 €, Lady Sybil est repassée sur le ring, cette fois à la Breeze up Arqana 2014, au cours de laquelle elle a été vendue 47.000 € à l'agence Fips. Lady Sybil est la sœur d'another world (Night Shift), lauréate de Listed en Allemagne, mais sur 2.050m. Another World n'a jamais évolué en dessous de 1.400m. Mère de Lady Sybil, arsila (Tirol) est restée inédite. Elle est la sœur du valeureux nippon pillow Cool (Doyoun), vainqueur de treize courses. Lady Sybil provient d'une souche Aga Khan, celle d'aneysar (Darshaan), vainqueur du Critérium de l'Ouest (L) et cinq fois placé de Groupe.