L'avènement de kick on

Autres informations / 15.05.2015

L'avènement de kick on

ANJOU-LOIRE CHALLENGE 4E ÉTAPE DU CRYSTAL CUP (L)

L'AVÈNEMENT DE KICK ON

Malberaux (Michel Georges) a été le grand champion de cross de la famille Cottin avec quatre victoires dans le Grand Cross de Pau (L). Parti en retraite cet hiver, il a laissé un vide. Mais Philippe et David Cottin ont peut-être trouvé un digne successeur à Malberaux : Kick On (Poliglote). Le cheval de Magalen Bryant et Amanda Zetterholm a remporté brillamment l'Anjou-Loire Challenge

(L) sur la piste du Lion-d'Angers ce jeudi. En cross, il a enlevé six de ses huit sorties et, à 6ans, il a encore une marge de progression. À l'avenir, il peut donc s'affirmer comme le meilleur cheval de la discipline, comme l'a été Malberaux. Comment Kick On a-t-il construit sa victoire ? Un peu bouillant au départ, Kick On s'est fait en cheval de cross et surtout en cheval de longue distance. La preuve avec sa           victoire au Lion-d'Angers. Bien parti, il a évolué dans le dos du favori, Toutancarmont (Al Namix). Impeccable sur toutes les difficultés du parcours, il a été obligé de prendre le relais du protégé d'Isabelle Pacault. En effet, sérieusement fautif au contre-haut devant les tribunes, à deux kilomètres de l'arrivée, Toutancarmont est malheureusement tombé. Kick On a donc pris les devants pour aborder en tête la grimpette. À la descente de celle-ci, il a accéléré, et sur le plat, il a repoussé les attaques de Kapville (Kapgarde) et de l'anglais Any currency (Moscow Society). Son jockey, David Cottin, a confié au micro d'Equidia : " C'est exceptionnel de remporter cette épreuve. Kick On n'a fait que progresser, il est généreux et il a toujours bien répondu à tout ce que nous lui avons proposé.

J'ai été derrière Toutancarmont dans le parcours et nous avons avancé. Il a été courageux à la fin. Je suis très heureux pour Maggie [Bryant, propriétaire et éleveur du cheval, ndlr] qui nous avait invités, avec ma petite amie Amanda, aux États-Unis, il y a peu de temps. Amanda partage la propriété du cheval avec elle. Tout le monde sait que j'ai toujours aimé ces cross ; j'ai d'ailleurs débuté dans cette discipline. Et puis c'est un Grand Cross qui manquait à mon palmarès car j'avais été souvent placé les années précédentes. C'est génial de gagner cette épreuve ici, avec autant de public. "  

Kapville une nouvelle fois placé

Troisième l'an dernier, Kapville a pris cette fois le premier accessit. Toujours posté dans le dos des chevaux de tête, il n'a rien à se reprocher sur son parcours. Mais sur le plat, il n'a pu aller chercher Kick On. Son jockey, Wilfrid Denuault, a dit : " Il court encore super bien, mais il est battu par meilleur. Il a été un peu gêné par la chute de Toutancarmont. À 2.000m de l'arrivée, il a dû faire des efforts inutiles. Mais il fait sa valeur. "

L'anglais Any Currency, spécialiste de Cheltenham, effectuait son premier parcours en France et il a prouvé qu'il s'adaptait à notre cross, bien différent du cross anglais. Cela peut lui ouvrir des portes, notamment au second semestre, puisqu'il devrait prendre du repos dans l'immédiat.

Tenant du titre, Posilox (Loxias) allait très facilement avant la grimpette, mais il a été victime d'une tendinite et a fini sixième. Son entourage va le soigner et espère l'avoir en condition pour la prochaine édition de l'Anjou-Loire.

Le neveu d'un deuxième du Prix de Condé

Élevé par Magalen Bryant, Kick On est le neveu de Massive (Marju), deuxième du Prix de Condé (Gr3) à Longchamp, qui avait été jugé digne de courir le Critérium de Saint-Cloud (Gr1), sans succès.

Il est aussi le neveu d'Irish Kind (Cape Cross), troisième du Prix de l'Avre (L). Sa mère, Kilda (Night Shift), a remporté le Prix Samour sur le steeple d'Auteuil. Elle s'était aussi placée en plat. Passée au haras, elle a donc donné Kick On, puis, Kilda Six (Martaline), deuxième du Prix Pride of Kildare.