Le sacre annoncé de queen's jewel

Autres informations / 23.05.2015

Le sacre annoncé de queen's jewel

POUR MOI COOLMORE PRIX SAINT-ALARY (GR1)

LE SACRE ANNONCÉ DE QUEEN'S JEWEL

Forte de son succès dans le Prix Pénélope (Gr3), Queen's Jewel (Pivotal) sera la grande favorite du Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), qui n'a attiré que neuf partantes. La  représentante des  Wertheimer &  Frère est toujours invaincue en deux sorties. À l'issue de son dernier succès, Freddy Head avait expliqué que deux options s'ouvraient à la pouliche avant une participation au Prix de Diane Longines (Gr1) : le Prix Cléopâtre (Gr3) ou le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary. C'est finalement le Gr1 qui a été choisi afin de valider le ticket de la pouliche pour le 14 juin. La principale interrogation porte sur l'état du terrain. Le jour de ses débuts, la piste était bien souple. Elle l'était moins ensuite, et Queen's Jewel avait mis plus de temps à trouver son action. À cette occasion, elle dominait sûrement Princess Cham (Rip van Winkle), qui sera aussi au départ dimanche. La lauréate du Prix Rose de Mai (L) suit logiquement la filière classique.

Olorda pour ses nouvelles couleurs

La seule autre lauréate de Groupe se nomme Olorda (Lord of England), et a été supplémentée pour participer à cette course. Elle a remporté le Prix Vanteaux (Gr3) sur un terrain très souple également. On peut se demander si elle sera aussi efficace sur une piste plus rapide. Elle porte désormais les couleurs de Martin Schwartz, qui devra aussi la supplémenter s'il veut voir sa casaque dans le Prix de Diane Longines.

Qatar Dance (Zebedee) est l'une des plus expérimentées. Elle s'est bien comportée dans la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1) en prenant une courageuse cinquième place. Georges Mikhalides avait alors annoncé que la pouliche serait opérée d'un chip au boulet. Il a changé d'avis en voyant que ses jambes tenaient. Le cœur de cette petite pouliche pourrait de nouveau lui permettre de se placer à ce niveau de compétition.

Le grand saut de Wekeela, Olanthia et Verana Wekeela (Hurricane Run) présente un profil très différent. Estimée par Jean-Claude Rouget, qui l'a façonnée à Bordeaux, elle n'a découvert la Région parisienne qu'à l'occasion du Prix de la Broutillerie (B), dont elle a pris la deuxième place, derrière Impassable (Invincible Spirit). L'allongement de la distance devrait servir cette bonne finisseuse. Son entraîneur la présente directement dans ce Gr1 et il faut sans doute y voir un signe. Olanthia (Zamindar) est elle aussi rallongée. Lors de sa deuxième sortie seulement, elle a laissé entrevoir ses moyens, venant finir fort à la hanche de Remake (Dansili), après avoir tiré dans le parcours.

Si elle se canalise mieux durant le parcours, elle peut créer une surprise. Varana (Sea the Stars) essaiera également de franchir plusieurs marches d'un coup. Elle reste sur une victoire désinvolte dans une course G. Elle avait débuté par une troisième place dans le Prix des Marettes (F), l'été dernier à Deauville.

Un grand moment pour Charley Rossi

Le jeune Charley Rossi sellera sa première partante au plus haut niveau avec Viroblanc (Fuissé), qui semble, sur le papier, barrée pour le succès, même si elle vient de gagner sa course D à Nantes. Raison d'Être (Elusive City), qui avait bien gagné sa "B" à 2ans, n'a pas convaincu pour ses deux sorties cette année.