Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le transfert d'embryons au cœur des débats de la conférence mondiale du pur-sang arabe de course

Autres informations / 30.05.2015

Le transfert d'embryons au cœur des débats de la conférence mondiale du pur-sang arabe de course

LE TRANSFERT D'EMBRYONS AU CŒUR DES DÉBATS DE LA CONFÉRENCE MONDIALE DU PUR-SANG ARABE DE COURSE

La conférence mondiale du pur-sang arabe de course, qui se tient depuis mercredi à Varsovie, sous le patronage de Son Altesse le Cheikh Mansoor Bin Zayed Al Nahyan, a débuté avec des sessions concernant le transfert d'embryons et le rôle des handicapeurs.

En ce qui concerne le transfert d'embyrons, la majorité des intervenants se sont montrés en faveur d'une régulation du nombre de poulains par an et par jument.

En Pologne, une jument ne peut produire qu'un poulain par transfert d'embryon et un de façon naturelle par an. Mais cette mesure présente ses limites : produire plusieurs produits par an permet de juger de la qualité de la poulinière bien plus vite.

Certains intervenants ont aussi insisté sur l'utilité de la technique pour des juments ayant des problèmes de santé.

Catherine Labarthe, qui a élevé Djainka des Forges, est allée dans ce sens, estimant que pour une jument âgée, le transfert d'embryon était une technique avantageuse, mais qui devait être mieux régulée.