Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Make believe, le grand gagnant du tirage des places à la corde

Autres informations / 09.05.2015

Make believe, le grand gagnant du tirage des places à la corde

POULES D'ESSAI J-1

LES POULAINS

Le résultat du tirage au sort des places à la corde n'est jamais

anodin. Et plus encore pour les Poules d'Essai (Grs1) que pour les autres

épreuves majeures du calendrier français. Le parcours des 1.600m de la grande

piste de Longchamp a pour première incidence un segment relativement court

avant d'arriver dans le tournant de l'épreuve. Au jeu de l'attribution des

positions dans les stalles de départ, il y a toujours des gagnants et des

perdants. Cette année, dans l'épreuve des poulains, le principal gagnant est

incontestablement Make Believe (Makfi).

Avec la stalle 4, il se trouve en position idéale pour répondre à tous

les scénarios de course. On peut même imaginer que ce pensionnaire d'André

Fabre, qui possède beaucoup de vitesse, s'installe d'emblée en tête de

l'épreuve. Parmi les autres concurrents attendus qui peuvent se targuer d'avoir

été choyés, citons le "coolmorien" Highland Reel (Galileo), avec la

stalle 7, et l'hispanique Sir andrew (Polan), nanti du 6. Le premier n'a pas

été revu depuis juillet dernier et son succès dans les Vintage Stakes (Gr2). Il

est visiblement "l'arme de destruction massive" conçue cette année

par Aidan O'Brien pour signer un quatrième succès dans notre Poule d'Essai des

Poulains (Gr1).

Il pourra suivre l'exemple de son compagnon  d'entraînement Gleneagles (Galileo), lauréat

des 2.000 Guinées la semaine dernière dans un schéma du même type. A contrario,

le fait d'effectuer une rentrée n'a jamais souri aux représentants de Coolmore

en France. Les trois précédents lauréats d'Aidan O'Brien dans la Poule d'Essai

des Poulains (Gr1) (Landseer en 2002, Aussie Rules en 2006 et Astronomer Royal

en 2007) avaient tous effectué une tentative préparatoire, et infructueuse, sur

notre sol quelques semaines avant le Groupe 1.

Les bookmakers britanniques ont bien intégré ces données de corde en

baissant leurs offres sur Highland Reel et Make Believe K, leurs cofavoris

dorénavant à 4/1.

Les choses de compliquent pour Karar et new Bay Avec respectivement les

stalles 13 et 16, le supplémenté Karar K (Invincible Spirit) et new Bay

(Dubawi) font partie de ceux qui voient leur mission se compliquer. Le partenaire

de Christophe Soumillon, The comissioner (Sea The Stars) est encore moins bien

loti avec la place 17. À l'autre extrémité des boîtes, l'élément tendu Borsakov

(Dylan Thomas) ne trouve sans doute pas en la stalle 1 la meilleure des

positions au départ. Lors du réajustement de leurs offres, vendredi matin, les

"books" ont réévalué Karar K, passé à 15/2, et Muhaarar (Oasis

Dream), dorénavant à 10/1. Ce lauréat des Greenham Stakes (Gr3) en un temps

record a en effet hérité de la stalle 18...

 

DU CÔTÉ DES JOCKEYS

Deux noms de jockeys ont fait leur apparition vendredi, au moment de la

déclaration des montes, de façon inattendue. D'une part, celui de Dane O'Neill

sur Maftool (Hard Spun), d'autre part, celui d'Oisin Murphy sur cornwallville

(Makfi).

Dane O'Neill est un jockey irlandais de 40ans. Il est entré au

service    de    Cheikh    

Hamdan Al Maktoum en 2012 et se retrouve ici sur un représentant de

Godolphin. Il compte comme succès le plus prestigieux une victoire dans le Prix

Maurice de Gheest (Gr1) en 2000, en selle sur Bold Edge (Beveled). Il a

remporté un Groupe 3 en Allemagne l'an dernier.

Quant à Oisin Murphy, il n'affiche que deux succès de Groupe : dans les

Temple Stakes (Gr2) et l'Abu Dhabi Championship (Gr3). Meilleur apprenti en

2014 outre-Manche, il est passé au service de Qatar Racing cette année, tout

comme Andrea Atzeni.

 

 

LES POULICHES

MEXICAN GOLD MIEUX LOTIE QU'ERVEDYA

Les données ne sont pas les mêmes dans la Poule d'Essai des Pouliches

(Gr1) avec deux candidates qui présentent des garanties sérieuses et captent

dès lors l'essentiel du capital confiance que l'on est à même de dispenser dans

l'épreuve.

Ces deux-là ont pour noms Ervedya (Siyouni) et Mexican Gold (Medaglia

d'Oro). Elles s'élanceront de stalles extérieures mais, à ce petit

"jeu", c'est l'invaincue Mexican Gold qui s'en sort le mieux. Elle a

reçu la position 9 contre la 12 pour Ervedya. Christophe Soumillon devra faire preuve

d'inspiration avec la favorite pour mener leur tâche à bien. Penorka (Orpen),

dauphine de Mexican Gold dans le Prix de la Grotte (Gr3) se trouve aussi en

position délicate avec la stalle 13.

 

Ameenah en situation amène

Avec la stalle 5, ameenah (American Post), est la candidate la plus en

vue qui se sort le mieux du tirage de vendredi matin. Bilissie (Dansili), avec

Frankie Dettori, et Sainte amarante (Le Havre) sortent également grandies de

cette phase.

L'anglaise irish Rookie (Azamour), invaincue à l'âge de 2ans, mais

nettement dominée la semaine dernière dans les 1.000 Guinées (Gr1) a hérité

d'une place très favorable avec la stalle 2. Attention à elle.