Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mexican gold veut se consoler

Autres informations / 31.05.2015

Mexican gold veut se consoler

Troisième

de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), à une encolure seulement d’Irish

Rookie (Azamour), Mexican Gold (Medaglia d’Oro) sera la grande favorite du Prix

de Sandringham (Gr2). Cette course sert souvent de consolante à la Poule, avec

plus ou moins de réussite pour les pouliches battues à Longchamp. L’an dernier

par exemple, Veda (Dansili) avait été nettement battue, et c’est Fintry

(Shamardal), lauréate auparavant du Prix Volterra (L), qui s’était imposée.

Night of Light (Sea the Stars) a emprunté le même chemin. Courageuse lauréate

de la Listed courue sur ce parcours, après avoir animé la course à un bon

rythme, elle a les moyens de faire galoper Mexican Gold. Les itinéraires des

autres participantes pour arriver à ce Gr2 sont moins habituels. Via Manzoni

(Monsun), l’autre représentante d’André Fabre, est raccourcie après avoir été

battue dans les Prix Finlande (L) et Vanteaux (Gr3). La Berma (Lawman) vient de

se promener sur les 1.400m du Prix du Pont Neuf (L). Pouliche allante, elle

avait apprécié le parcours du toboggan. Si elle parvient à se canaliser, elle

peut aller loin. Impassable (Invincible Spirit) s’essaie au niveau des Groupes

pour la première fois. Mais elle compte une bonne ligne, celle de Wekeela

(Hurricane Run). Elle a en effet devancé la pensionnaire de Jean-Claude Rouget

qui a ensuite très bien couru dans le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1).

Stormy Victoria (Stormy River) avait battu cette Impassable à Saint-Cloud. Elle

n’a ensuite pas été très heureuse dans le Prix Volterra, mais a su se relancer

malgré cela. À noter qu’elle avait aussi, ce même jour, été très tendue dans le

rond de présentation. Si l’on voit une chance à Impassable, il faut lui en voir

une aussi. Enfin, Harpy (Makfi) pose question. Ses deux sorties de l’année ne

sont pas "emballantes" et il lui faudra avoir progressé pour se mêler

à la lutte finale.