Able friend versus solow : le tres grand match

Autres informations / 16.06.2015

Able friend versus solow : le tres grand match

Le meeting de Royal Ascot va commencer très fort avec les Queen Anne Stakes (Gr1) en lever de rideau. Tous les sportsmen attendent le match entre Able Friend (Shamardal) et Solow (Singspiel). Le premier, crédité d’un rating de 124 par la Fiah (et qui a donc occupé un temps la tête des classements internationaux avant qu’American Pharoah ne le dépasse), n’a plus rien à prouver à Hongkong, où il a remporté toutes les meilleures courses sur le mile. Sa dernière victoire, dans le Champions Mile (Gr1), a tourné à la démonstration. Pour voir la victoire d’Able Friend dans le Champions Mile, cliquez ici :

https://www.youtube.com/watch?v=fKwPfzGHYwU

Son entourage a pensé un temps l’envoyer à Meydan, mais a préféré tout axer sur Royal Ascot. Sa façon de s’imposer, sans que Joao Moreira n’ait besoin de le solliciter, n’est pas sans rappeler Black Caviar (Bel Esprit). Et son affrontement avec un pensionnaire de Freddy Head nous renvoie en 2012, quand Moonlight Cloud (Invincible Spirit) avait failli battre la championne australienne. Solow est-il capable de faire mieux que son aînée ?

UN ESSAI SUR LA LIGNE DROITE

Able Friend a séjourné à Newmarket pour préparer son grand rendez-vous. Son entraîneur, John Moore, est arrivé en Grande-Bretagne la semaine dernière et il a trouvé son pensionnaire resplendissant. Le cheval n’a pas perdu de poids durant le transport et s’est parfaitement acclimaté à son nouvel environnement.  Mais mardi, il va découvrir pour la première fois un parcours rectiligne, et avec ses dénivelés, le mile d’Ascot ressemble plus à un 1.800m. C’est là que se situe le point d’interrogation pour celui qui est devenu le cheval du peuple hongkongais.

LE PLUS GRAND DEFI DE SOLOW

Solow, de son côté, n’aura pas de problème de distance. Il est aussi habitué aux voyages. Son succès dans le Prix d’Ispahan (Gr1), où il battait un Gailo Chop (Deportivo) qui rentrait et un Cirrus des Aigles (Even Top) déferré, a convaincu les bookmakers qui le placent favori. Mais il ne faut pas s’y tromper : Solow s’apprête à relever le défi le plus difficile de sa carrière. Dans le rôle d’arbitre se positionne Night of Thunder (Dubawi), lauréat des Lockinge Stakes (Gr1) pour sa rentrée. A priori, il semble en dessous des deux hongres mais Richard Hannon a annoncé que son protégé serait au top de sa forme. Il a en effet dû progresser depuis sa reprise de contact avec la compétition, où il devançait son compagnon de boxes

Toormore (Arakan), lui aussi de la partie mardi. Dans ces conditions, la mission de l’autre française, Ésotérique (Danehill Dancer), pourtant gagnante de Gr1, semble compliquée pour la victoire.