Al naamah sur les traces d’intrepidity

Autres informations / 05.06.2015

Al naamah sur les traces d’intrepidity

La dernière victoire française dans les Oaks d’Epsom (Gr1) date de 1993. Intrepidity avait fait briller les couleurs tricolores sous l’entraînement d’André Fabre. Le professionnel cantilien essaiera de renouveler l’exploit en présentant Al Naamah (Galileo). Cette dernière a fait connaissance avec la piste d’Epsom lors du Breakfast with the Stars. Tout s’est très bien passé et le parcours spécial de l’hippodrome anglais ne l’a pas dérangée. Elle a bien couru dans le Prix Cléopâtre (Gr3) en finissant deuxième, tout près, alors qu’elle effectuait sa rentrée. Si elle tient la distance de 2.400m, elle aura un bon rôle à défendre. Chez les bookmakers, la favorite est irlandaise. Il s’agit de Legatissimo (Danehill Dancer), gagnante des 1.000 Guinées (Gr1). Entraînée par David Wachman, elle n’a pas été au Curragh pour participer aux "Guinées" irlandaises. Elle va se tester sur la distance et sera l’atout principal de Coolmore. Sir Michael Stoute sellera Crystal Zvezda (Dubawi), une pouliche "sur la montante". Elle reste sur un succès dans les Haras de Bouquetot Fillies’ Trial Stakes (L). Un succès acquis avec la manière. Crystal Zvezda a un profil très intéressant et elle sera l’opposition directe à Al Naamah et Legatissimo. Troisième du Total Prix Marcel Boussac et quatrième des 1.000 Guinées d’Irlande (Grs1), Jack Naylor (Champs Élysées) appréciera l’allongement de la distance. Star of Seville (Duke of Marmalade) reste sur trois victoires et elle vient de s’imposer courageusement dans les Musidora Stakes (Gr3). C’est suffisant pour prétendre à un bon résultat dans ces Oaks.