American pharoah, le nouvel héros américain

Autres informations / 08.06.2015

American pharoah, le nouvel héros américain

INTERNATIONAL

BELMONT PARK (US), SAMEDI

AMERICAN PHAROAH, LE NOUVEL HÉROS AMÉRICAIN

Trente-sept ans qu'un cheval n'avait pas réussi à remporter la Triple Couronne américaine... American Pharoah (Pioneerof the Nile) a réussi l'exploit samedi soir, en remportant les Belmont Stakes (Gr1), et rejoint dans l'histoire Affirmed (1978), Seattle Sew (1977), Secretariat (1973), Citation

(1948), Assault (1946), Count Fleet (1943), Whirlaway

(1941), War Admiral (1937), Omaha (1935), Gallant Fox (1930) et Sir Barton (1919). Le champion n'a pas fait dans le détail : il a dominé toute la course et s'impose de cinq longueurs et demie devant Frosted (Tapit). Victor Espinoza n'a jamais douté : " Je savais que j'avais gagné dès le premier tournant. Il est parti un peu mollement, mais au bout de deux foulées j'étais déjà dans le groupe de tête. C'est là où je voulais être, une longueur devant le reste du peloton. " Ahmed Zayat, l'éleveur et le propriétaire du cheval, était aussi très ému, comme son fils, Justin, qui a déclaré : " C'est surréaliste ! Ce cheval est devenu une légende. "   American Pharoah avait été présenté aux ventes de FasigTipton, mais Ahmed Zayat l'avait racheté pour 300.000 $. Le propriétaire a vendu la carrière d'étalon du cheval à Coolmore, et sa mère, pleine de Pioneerof the Nile, pour 2,1 millions de dollars, en novembre dernier, à Franck et Jane Lyon, de Summer Wind Farm.

Mubtaahij (Dubawi), élevé en France au haras de l'Hôtellerie, a pris une bonne quatrième place.

POUR VOIR LA COURSE

https://www.youtube.com/watch?v=WyDcXtVb8_U