Amour a papa se balade

Autres informations / 03.06.2015

Amour a papa se balade

Ils n’étaient que trois au départ de ce Prix d’Argenteuil (B), mais la course a eu du rythme grâce à la présence de Da Paolino (Enrique). Comme à son habitude, le pensionnaire de Didier Prod’homme a animé l’épreuve à un rythme régulier, sans pour autant se détacher comme il en a l’habitude. La future lauréate, Amour à Papa (Montmartre), s’est placée dans son sillage, Norse King (Norse Dancer) fermant la marche. Dans la ligne droite, Amour à Papa allait au-dessus du lot. Alors que ses adversaires étaient sollicités, son jockey, Eddy Hardouin, ne lui avait encore rien demandé. La pouliche rejoint le poteau détachée de six longueurs, sans être inquiétée. Norse King, sollicité dès l’entrée de la ligne droite, est deuxième, se raccourcissant à la fin.

LES SOUCIS SONT DERRIERE AMOUR A PAPA

Pour sa rentrée, Amour à Papa s’était classée cinquième du Prix Allez France (Gr3), après le développement d’une photo très serrée pour la troisième place. La pouliche effectuait une longue rentrée ce jour-là, n’ayant pas couru depuis sa deuxième place dans le Prix de Diane Longines (Gr1). Cette rentrée lui a fait du bien. Jean-Yves Artu, son entraîneur, a déclaré : « Elle a bien grandi et pris du poids. La jument est beaucoup plus mature. Aujourd’hui, avec Da Paolino, j’espérais avoir un bon leader et ce fut le cas. Amour à Papa a vraiment muri, elle est moins tendue qu’auparavant. Quant à la suite de son programme, nous aviserons. »Amour à Papa était en bel état ce mardi. Sur piste assouplie, la pouliche a certainement les moyens de remporter son Groupe. Jean-Yves Artu est revenu sur les raisons de son absence : « Elle a eu une petite fracture dans le Prix de Diane Longines, un petit bout d’os s’étant détaché. Le terrain était sec ce jour-là. » Le terrain sera déterminant pour la suite de la carrière d’Amour à Papa. En effet, la météo a conditionné sa présence ce mardi, alors qu’elle aurait eu sa place dans le Prix Corrida (Gr2), vendredi dernier à Saint-Cloud. Jean-Yves Artu a expliqué : « Nous avions choisi de courir aujourd’hui car de la pluie était annoncée. Au contraire, la météo était clémente avant le Prix Corrida. Et naturellement, il est tout aussi bien de ne pas affronter Trêve dès maintenant. » Amour à Papa pourrait affronter Trêve, mais à l’automne, puisqu’elle est engagée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

NORSE KING DEÇOIT UN PEU

Deuxième, Norse King n’a à aucun moment menacé Amour à Papa. Le terrain n’était peut-être pas assez souple pour lui et la distance un peu courte, mais le pensionnaire de Myriam Bollack-Badel cause une petite déception, ne montrant pas son meilleur niveau. Son entraîneur nous a déclaré : « Je ne sais pas trop quoi penser. Le terrain est peut-être un peu léger pour lui. Il s’est raccourci pour finir et c’est la deuxième fois qu’il nous fait le coup. Il a eu quelques petits problèmes à un pied l’an dernier. Je suis parfois embêtée avec lui. Il n’a pas de gros soucis, mais des petits, et n’a pas pu courir régulièrement depuis le début de l’année. Norse King est battu par une bonne jument mais il ne montre pas le même niveau que l’an dernier. Il ira à Deauville. »

UNE FILLE DE PRUDENCE ROYALE

Élevée par la famille Artu, Amour à Papa est une fille de Prudence Royale (Loup Solitaire), gagnante du Prix Ronde de Nuit (L) et deuxième du Prix des Réservoirs (Gr3). Amour à Papa est le meilleur produit de Prudence Royale. Précisons que les trois produits de la jument à avoir couru sont tous gagnants, puisqu’elle a aussi donné Goodbyemylover (Kingsalsa) et Mont Joker (Montjeu). Prudence Royale a aussi une pouliche yearling nommée Bébé d’Amour (Montmartre), une propre soeur d’Amour à Papa. Prudence Royale est quant à elle le meilleur produit de sa mère, Royal Bride (Garde Royale).