Art sacré, tout en finesse

Autres informations / 11.06.2015

Art sacré, tout en finesse

L’anglo de complément Art Sacré (Saint des Saints) a remporté le Prix Xavier de Chevigny avec l’aide d’une belle monte de son jockey, Kévin Nabet. Ce dernier l’a placé dans la seconde moitié du petit peloton et il a longuement patienté, alors que Vladimir (Saint des Saints) animait la course à allure sélective. Art Sacré n’a fait mouvement qu’au bout de la piste intérieure. Entre les deux derniers obstacles, il a prononcé son effort à la corde, et sur le plat, il a profité d’un incident pour prendre le meilleur et gagner nettement. En effet, à la réception de la dernière difficulté, Aviso d’Estruval (Urgent Request) a penché sur sa gauche et Vladimir a été pris en sandwich entre le protégé de Guillaume Macaire et Alary (Dream Well). Vladimir a été gêné et il a perdu son action. Aviso d’Estruval a fait une faute et Arnaud Duchêne, son jockey, a été désarçonné. Vladimir s’est contenté de la quatrième place derrière Art Sacré, Achille (Dom Alco), en progrès et Alary, égal à lui-même. « C’est un cheval qui ne fait que progresser, nous a dit Kévin Nabet. Il a donné pas mal de boulot. En course, il se reprenait de lui-même comme en dernier lieu. Aujourd’hui, il a été plus régulier et s’est montré sérieux en course. »

UN FILS DE SIXTEES

Élevé par Michel Parreau-Delhote, Art Sacré est un fils de Saint des Saints et Sixtees (Garde Royale), gagnante de six courses, quatre en plat et deux en obstacle. Elle s’était notamment classée deuxième du Grand Prix des Anglo-Arabes (A) à Longchamp. Art Sacré est pour le moment son meilleur produit.