Athansor brille d’emblee

Autres informations / 11.06.2015

Athansor brille d’emblee

Athansor (Lope de Vega) s’est imposé avec la manière pour ses débuts dans le Prix Soleil (F). Le poulain a évolué au sein du peloton, côté corde. Il s’est rapproché rapidement à la sotie du tournant pour venir, en quelques foulées, prendre l’avantage à l’animateur, Lion Royal (Royal Assault). Au premier poteau, le poulain a eu un beau passage et a franchi le disque final avec trois longueurs et demie d’avance. Son entraîneur, Nicolas Clément, a expliqué : « C’est un poulain qui a eu des petits problèmes de croissance à 2ans. Il est bien revenu. Il court bien et a montré une belle accélération dans la ligne droite. Il a sûrement des moyens. N'ayant pas énormément d’entraînement, il doit lui rester une belle marge de progression. » L’entraîneur cantilien est associé à hauteur de 10 % sur le poulain. Il était accompagné d’un des propriétaires associés, Hubert Honoré. Ce dernier est le propriétaire du haras d’Omméel, où le poulain a été élevé. Il a expliqué : « J’ai acheté sa mère il y a deux ou trois ans. Il s’agit de son deuxième produit pour nous, après une fille de Peintre Célèbre qui n’avait pas trop mal couru. J’avais acheté une part de Lope de Vega et le croisement a donné ce beau poulain. Il a eu quelques problèmes osseux quand il était à l’entraînement à 2ans, à partir du mois de mai. Il est ensuite revenu chez moi pendant presque dix mois. Il est reparti ensuite à l’entraînement. Nous étions un brin dans le flou avant la course et il nous étonne quelque peu. Le fait de l’avoir castré lui a donné un très bon caractère, même si c’est un cheval qui doit être un peu tendu de l’intérieur. » Derrière lui, le favori, Tolox (Zamindar), a signé une bonne fin de course en étant accompagné uniquement aux bras par Olivier Peslier. Lion Royal a vu sa cote chuter avant le départ. Il a peut-être un peu trop consommé en début de parcours et a été pris de vitesse au moment du sprint final. Il conserve néanmoins la troisième place.

LE NEVEU DE MACLEYA

Athansor a été présenté par le haras d’Omméel aux ventes d’octobre d’Arqana et a été acheté pour 50.000 euros par son entraîneur, Nicolas Clément, et un associé. La mère du lauréat, Mahendra (Next Desert) n’a pas couru. Au haras, elle a produit Val de Saane (Rock of Gibraltar), qui est gagnant de trois courses. Elle a un 2ans par Dick Turpin et une pouliche yearling par Rajsaman. Sa deuxième mère, Minaccia (Platini) a produit quatre produits black types, dont Macleya (Winged Love). Cette dernière est lauréate à 4ans du Prix Scaramouche (L), et pour sa dernière saison, à 5ans, elle a remporté le Prix Allez France (Gr3) devant Satwa Queen et le Prix Pomone (Gr2) devant Pearly Sky. Minaccia a aussi donné le vainqueur de l’édition 2014 du Prix de Barbeville (Gr3), Montclair (Montjeu).