Bathyrhon peut y croire

Autres informations / 18.06.2015

Bathyrhon peut y croire

Après que Fly with Me (Beat Hollow) a décliné la lutte, Bathyrhon (Monsun) sera le seul représentant français dans le Gold Cup (Gr1). Le pensionnaire de Pia Brandt vient de s’imposer dans le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), après un voyage infructueux à Dubaï. Venu très librement dans le dernier tournant, il avait ensuite craqué, manquant de compétition. Mais il ne faut pas s’y tromper, Bathyrhon est l’un des meilleurs stayers européens, comme l’a déjà prouvé sa deuxième place dans le Qatar Prix du Cadran (Gr1) l’an dernier. Cette édition 2015 du Gold Cup, après le forfait de Brown Panther (Shirocco), ne comporte pas de vrais épouvantails, et Bathyrhon peut aller loin. Le favori des bookmakers se nomme Forgotten Rules (Nayef). Il est encore tout neuf, n’ayant couru que quatre fois, et il est d’ailleurs invaincu. L’an dernier, pour sa troisième sortie, il s’était imposé dans le Qipco British Champions Long Distance Cup (Gr2), sur 3.200m. Pour sa rentrée, il a gagné les Vintage Crop Stakes (Gr3). Son entourage a toutefois prévenu qu’il préférait les pistes souples, ce qui ne sera pas le cas. Tac de Boistron (Take Risks) est lui aussi un cheval de terrain souple, voire lourd. Pour sa rentrée, il a été devancé par Clever Cookie (Primo Valentino) dans les Ormonde Stakes (Gr3), après avoir été déclaré non-partant à Longchamp. Clever Cookie ne courra pas en raison de la piste trop rapide pour lui. Tac de Boistron devrait être au départ, mais il est certain que l’état de la piste ne l’avantagera pas. On peut donc préférer la "ligne" des Sagaro Stakes (Gr3), remportés par Mizzou (Galileo) devant Vent de Force (Hurricane Run), même si pour Mizzou aussi, le bon terrain peut poser problème.