Bonito du berlais vs blue dragon : le match du printemps

Autres informations / 07.06.2015

Bonito du berlais vs blue dragon : le match du printemps

Le Prix Alain du Breil (Gr1), la finale des 4ans du premier semestre sur les haies, s’annonce particulièrement excitant. À votre gauche, Bonito du Berlais (Trempolino), leader incontesté de sa promotion, vainqueur du Prix Cambacérès (Gr1) 2014 et lauréat de ses trois préparatoires cette année. À votre droite, Blue Dragon (Califet), son principal challenger. Invaincu en trois sorties en obstacle, il vient d’écraser l’opposition dans le Prix Questarabad (Gr3). C’est le match du printemps à Auteuil !

BONITO DU BERLAIS, AVEC FRANÇOIS PAMART

Fidèle jockey de Bonito du Berlais, Matthieu Carroux s’est accidenté. Ce sera donc François Pamart qui lui sera associé. Ce dernier connaît bien le poulain pour avoir gagné le Prix Stanley (L) avec lui. À 3ans, Bonito du Berlais n’a pas eu d’adversaires à sa mesure. À 4ans, la marge entre lui et ses rivaux a diminué. Mais son entourage a toujours dit qu’il avait encore plusieurs vitesses à passer en fin de parcours. Il a repris de la fraîcheur, après son succès dans le Prix Amadou (Gr2) et, en étant au "top", il s’annonce comme le grand favori de la course. Mais attention, rien n’est joué d’avance, encore moins face à Blue Dragon.

BLUE DRAGON, MIEUX QU’UN CHALLENGER, UN COFAVORI

Blue Dragon a un parcours similaire à celui d’un autre champion entraîné par Guy Cherel : Rendons Grâce. Comme le cheval de Saint Voir, il a gagné le Prix Jacques de Vienne (A) en plat, avant de débuter victorieusement en obstacle dans le Prix de l’Yonne, à Auteuil. Ses débuts dans les Groupes ont été couronnés de succès. Il a laissé une marge importante entre lui et les habituels dauphins de Bonito du Berlais. S’il y a un poulain capable de faire galoper, voire de battre le crack de James-Douglas Gordon, c’est bien Blue Dragon. Il est mieux qu’un challenger, c’est le cofavori de la course.

PETITE PARISIENNE L’ARBITRE IRLANDAIS

Meilleur hurdler de 4ans sur les claies en Irlande, Petite Parisienne (Montmartre) a remporté le Champion Four Year Old Hurdle (Gr1) de plus de huit longueurs. Auparavant, à Cheltenham, dans le Triumph Hurdle (Gr1), elle avait été très malheureuse en étant envoyée au large. Cette protégée de Willie Mullins est certainement la meilleure femelle de 4ans sur les haies en Europe. Elle peut donc jouer le rôle d’arbitre dans le duel entre Bonito du Berlais et Blue Dragon. Présenté également par Willie Mullins, Buiseness Sivola (Archange d’Or) a conclu deuxième loin de Petite Parisienne. Mais il a l’avantage de connaître Auteuil. Une place est donc à sa portée.

CLOVIS DU BERLAIS, L’ARBITRE FRANÇAIS

Clovis du Berlais (King’s Theatre) a fait quelque chose dans le Prix Amadou dans lequel il a fait galoper Bonito du Berlais. Ce jour-là, le terrain était lourd, ce qui est mieux pour lui. Ce ne sera pas le cas dimanche, mais il est en mesure de prendre une très bonne place… en attendant l’automne où les cieux seront de son côté. Bien né et doué, Nicknos (Nickname) a couru proprement dans le Prix Questarabad, après une bonne rentrée. Il peut de nouveau se placer. Bosseur (Coastal Path) a fourni une performance honorable en se classant cinquième du Prix Amadou, après deux succès à Auteuil. Il fera partie des candidats aux places.