Caresse d’estruval devra surveiller carlita du berlais

Autres informations / 25.06.2015

Caresse d’estruval devra surveiller carlita du berlais

Qui pourra battre Caresse d’Estruval (Poliglote) ? C’est la question qui se pose, tant la pensionnaire de Guillaume Macaire s’est montrée impériale à chacune de ses sorties. Elle domine de la tête et des épaules la génération des pouliches de 3ans sur les haies et, sur le papier, elle devrait conclure en beauté la saison printanière en enlevant ce Prix Sagan (L). Mais Caresse d’Estruval retrouvera Carlita du Berlais (Soldier of Fortune), qu’elle vient de devancer dans le Prix d’Iéna (L). Et elle sera montée pour la première fois par Bertrand Lestrade.  La petite soeur de Bonito du Berlais (Trempolino) s’annonce très dangereuse pour Caresse d’Estruval car la marge entre ces deux pouliches n’est pas importante. Carlita du Berlais n’effectuait que sa deuxième sortie dans le Prix d’Iéna et elle a démontré, en menaçant sérieusement Caresse d’Estruval, qu’elle pouvait la battre dans le futur. Mais ce sera plutôt à l’automne, sur des pistes lourdes, qui devraient favoriser la protégée de François Nicolle.  Elle a sa place sur le podium. Caresse d’Estruval a aussi battu l’estimée Bellaville (Balko) dans le Prix Champoreau. La pensionnaire de David Windrif devrait à nouveau donner du rythme à l’épreuve et elle peut aller très loin. Carlita du Berlais et Bellaville devraient être les principales adversaires de Caresse d’Estruval. Jean-Paul Gallorini est présent en force avec trois pensionnaires. Troisième du Prix d’Iéna, sans inquiéter Caresse d’Estruval et Carlita du Berlais, Omessa Has (Martaline) peut prendre une place. Coastal Beach (Coastal Path), gagnante du Prix Wild Monarch devant Omessa Has, a moins progressé, depuis, que sa camarade d’entraînement. Ce sera plus compliqué pour elle. Quant à Rosario Has (Saint des Saints), elle a montré des progrès sur sa deuxième sortie, dans le Prix du Nivernais, où elle concluait deuxième de Chimère du Berlais (Martaline), qu’elle retrouvera ici. Ces deux pouliches peuvent lutter pour les places.