Coup double pour zanzibari

Autres informations / 12.06.2015

Coup double pour zanzibari

Comme père de Marasquin et de Baghadur, Zanzibari (Smart Strike) aura été l’étalon du jour, jeudi à Maisons-Laffitte. Le premier a fait sien le Prix du Bassin Parisien, une épreuve A pour 2ans doués et précoces. Il a fait preuve de courage pour prendre le meilleur à la fin à Amisha (Naaqoos), à l’issue d’une lutte à couteaux tirés lors des cent cinquante derniers mètres. Quant à Baghadur, il a décroché le Prix Marchand d’Or (L) au terme d’un dernier coup de reins final décisif. Dans ce "long" sprint en ligne droite  (1.300m), le représentant d’Élisabeth Fabre (dont elle est aussi l’éleveur via l’entité Écurie Peregrine) a dominé dans les toutes dernières foulées un autre pensionnaire d’André Fabre, à savoir Projected (Showcasing). Baghadur appartient à la première production (née en 2012) de Zanzibari et devient le deuxième élément de black type dans la production de son père après Thank You Bye Bye, troisième du Prix d’Aumale (Gr3), l’an dernier. Stationné au haras de Grandcamp, Zanzibari officie cette année au tarif de 2.500 euros.