Derby du languedoc (l) : night run dans les pas de machucambo

Autres informations / 11.06.2015

Derby du languedoc (l) : night run dans les pas de machucambo

Night

Run (Martaline) va tenter de faire aussi bien que Machucambo (Anabaa Blue) qui

a remporté le Derby du Languedoc (L) l’an dernier. La comparaison ne s’arrête

pas là, puisque Machucambo avait remporté le Prix Daniel Guestier (B) et le

Derby du Midi (L) au Bouscat, avant de remporter cette Listed. Night Run a

suivi le même programme et est aussi sorti victorieux de ces épreuves. Le frère

de French Fifteen (Turtle Bowl) est d’ailleurs invaincu cette année en quatre

sorties. Il retrouvera des poulains qu’il a déjà battus, comme Metramo

(Kouroun) et Montalbano (Monsieur Bond), deuxième et quatrième du Derby du

Midi. Dans le Prix Daniel Guestier, il avait aussi devancé Mr Luxor (Champs

Élysées). En revanche, le poulain de Daniel-Yves Trèves va découvrir une

opposition féminine. Deux pouliches tenteront de décrocher leur black type

majusucule. Lady of Kyushu (Smart Strike) a presque réussi ce challenge en

prenant le premier accessit du Prix de la Seine (L), à une courte encolure de

Kataniya (Raven’s Pass). Pour sa dernière sortie dans le Prix de Royaumont

(Gr3), que Kataniya allait remporter, Lady of Kyushu n’a pu faire mieux que

sixième. Elle avait eu du mal à se détendre dans le parcours et avait dû faire

tous les extérieurs. Cette performance est à oublier et elle a la qualité

nécessaire pour remporter ce genre d’épreuves. Jean-Claude Rouget présentera

l’autre pouliche du lot, Aimless Lady (Peer Gynt). Cette pouliche a de bonnes

"lignes" à faire valoir, mais semble un ton en dessous de Lady of

Kyushu et de son compagnon d’écurie Night Run.