Dormane, le "sadler's wells" des pur-sang arabes, est mort

Autres informations / 12.06.2015

Dormane, le "sadler's wells" des pur-sang arabes, est mort

Dormane, le "Sadler's Wells" des pur-sang arabes s'est éteint cette semaine. Cet élève du haras de Mandore fut l’un des meilleurs chevaux au monde à la fin des années 1980. Sous la selle d’Éric Hoyeau, il s’était notamment imposé de manière écrasante dans l’une des premières courses internationales à Kempton Park. Puis ce pensionnaire de Jean-Marc de Watrigant fut vendu aux Haras nationaux, où il est devenu un chef de race. Si son père, Manganate (lui aussi élève du haras de Mandore), fut le "Northern Dancer" de la race, Dormane prit sa suite et devint l’équivalent de Sadler's Wells chez les pur-sang arabes. Jean-Marc de Watrigant nous a confié : « C’était une force de la nature. La seule fois où il a été battu, il n’était pas dans sa forme habituelle et le lendemain nous nous sommes rendu compte qu’il était en train de déclarer la teigne. Dormane avait une puissance et une capacité de récupération fantastiques. Lorsqu’Éric Hoyeau l’a monté à Kempton Park, dans ce qui constituait alors le Championnat du monde des pur-sang arabes, Dormane avait survolé l’épreuve. En descendant de cheval, il m’avait qu’il était deux fois meilleur que les autres ! Son seul défaut était d’avoir des articulations un peu volumineuses, qu’il a parfois transmises. Il avait un mental exceptionnel. C’était un cheval facile, qui voyageait bien. En course, il avait beaucoup de coeur. Après avoir été un remarquable père, il est en devenu un père de mères très recherché. »Au haras, Dormane a produit une pléiade de gagnants. Par le biais de l’insémination artificielle et de ses nombreux produits exportés, son influence s’étend à l’ensemble des pays où l’on élève des pur-sang arabes. Dans sa nombreuse descendance, citons les grands gagnants: Darike, Passem Lotois, Chndaka, Dorwan du Cayrou, Rogheda, Dalina des Fabries, Noreen, Ouragan du Cayrou, Chaikh Man, Farouk Al Mels, Gitpen, Iska Al Mels, Ichara, Verdoyante, Parador, Magic de Piboul, Emma du Cayrou, Magid Star, Kaolino, Ziva, Jade du Paon, Ranya du Croate, Dariya, Djourfee de Bozouls, Gabra, Amsara d’Aroco, Dorhein de Brugère, Paris Gagner, Al Moutawakel, Forgehill Cosaque, Chamade Al Ghazal, Kiss de Ghazal, Djanet Monlau,  Tzar du Paon, No Problem Al Maury, Falina des Fabries…