Fintry dans le bon tempo, avenir certain retrouvee

Autres informations / 14.06.2015

Fintry dans le bon tempo, avenir certain retrouvee

Un peu plus d’un an après sa victoire dans le Prix de Sandringham (Gr2), Fintry (Shamardal) a remporté son troisième Groupe dans le Prix Bertrand du Breuil Longines (Gr3). La pensionnaire d’André Fabre a bénéficié d’une monte avisée de Mickaël Barzalona qui est parti au bon moment dans la ligne droite. Elle a aussi fait preuve d’un grand courage pour résister de justesse à une Avenir Certain (Le Havre) retrouvée. En effet, il s’en est fallu de peu pour que la protégée de Jean-Claude Rouget ne remporte cette course. Après s’être montrée allante durant tout le parcours, elle a été déboitée à mi-ligne droite, finissant fort pour échouer de peu. Fintry restait sur une discrète cinquième place dans les Dahlia Stakes (Gr2) à Newmarket pour sa rentrée. Elle a affiché de nets progrès pour l’emporter. Bien partie, elle s’est installée en tête et elle a dirigé la course à sa main. Au moment où Grégory Benoist a déboité Avenir Certain, Mickaël Barzalona a demandé à Fintry d’accélérer, simultanément. Elle a donc creusé l’écart quand il le fallait pour l’emporter.  Représentante de Godolphin en France, Lisa-Jane Graffard nous a déclaré : « Fintry avait très, très bien travaillé cette semaine. Elle a retrouvé sa forme de l’an dernier, et c’est très plaisant de la voir gagner. C’est une pouliche que nous aimons bien. Elle pourrait courir un Gr1 en juillet, les Falmouth Stakes. »

AVENIR CERTAIN RASSURE SON ENTOURAGE

Avenir Certain avait des circonstances atténuantes pour sa rentrée dans le Prix du Muguet (Gr2). La gagnante du Prix de Diane Longines (Gr1) 2014 s’était asphyxiée dans le parcours et elle n’avait pas fait sa valeur. Cette fois, elle s’est montrée très brillante et ne s’est jamais posée. Mais elle a attendu parmi les derniers, avant de finir à toute allure, comme lors de ses plus beaux jours, pour mourir à la hanche de Fintry. « Elle nous rassure, nous a dit Jean-Claude Rouget. Je voulais qu'elle soit montée comme ça, en queue de peloton. J'ai vu ce que je voulais voir, c'est-à-dire l'accélération qu'elle a produite dans la ligne droite. Quand j'ai vu Fintry, qui n'est pas n'importe qui, aller devant ainsi, sur ce terrain rapide, j'ai su qu'il serait difficile de gagner. Mais ce n'est pas grave, la saison est encore longue, et on devrait la revoir à Deauville, dans une course comme le Prix Rothschild (Gr1). »

FAUFILER A SA PLACE

Faufiler (Galileo) a eu un très bon parcours en troisième position le long de la corde. Un peu allante par moment, elle a bien suivi l’accélération de la future lauréate, se classant troisième. Son entraîneur Pascal Bary nous a déclaré : « Elle court très bien, et elle est battue par deux pouliches meilleures qu'elle, qui valent un Groupe 1. Elle gagnera un Gr3 quand il n'y aura pas de tels adversaires ! Il faut que l'on réfléchisse à la suite de son programme, il n'y a pas tant de courses que cela pour elle... »

UNE FILLE DE CAMPSIE FELLS

Fintry, élevée par Darley et fille de Shamardal, est une sœur de Lochinver (Kingmambo), qui s’est classé deuxième du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2) de Royal Bench en 2010. Sa mère, Campsie Fells (Indian Ridge) a remporté le Prix Vanteaux (Gr3) en 2003, et s’est aussi classée quatrième du Prix Saint-Alary (Gr1). Sa deuxième mère, la "FR" Queen’s View (Lomond), s’est classée deuxième des Rockfel Stakes (Gr3). Fintry appartient à la famille de Give Thanks (Relko), gagnante des Irish Oaks (Gr1) et des Lancashire Oaks (Gr3), ou encore d’Alshark (Machiavellian), gagnante des Falmouth Stakes, et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1).

 

PRIX BERTRAND DU BREUIL LONGINES

Gr3 - Plat - 80.000€ - 1.600m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, n'ayant pas, cette année, gagné une course du Groupe I. Poids : 56 kg.

 1RE FINTRY (54,5) F4

(Shamardal & Campsie Fells)

Pr/Godolphin S.N.C. - El/Darley Stud Management Co

Ent/A. Fabre - J/M. Barzalona

 2e AVeNIr CerTAIN (54,5) F4

(Le Havre & Puggy)

Pr/A. Caro - El/Mme Elisabeth Vidal

Ent/J.-C. Rouget - J/G. Benoist

Arqana, Deauville, octobre 2012, yearling, 45.000 €, Coulonces Consignment à Jean-Claude Rouget

 3E FAUFILER (54,5) F4

(Galileo & Six Perfections)

Pr/Famille Niarchos - El/Succ.Niarchos-Stavros

Ent/P. Bary - J/S. Pasquier

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Wild Chief, Sea Front, Spoil The Fun. Tous couru (6). (Turf) Bon souple. 1'36". Ecarts : 1/2 - 1 3/4 - 1 1/2.