Gailo chop et ectot face a l’elite internationale

Autres informations / 16.06.2015

Gailo chop et ectot face a l’elite internationale

Temps fort de ce mercredi à Royal Ascot, les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) s’annoncent passionnants. La fibre cocardière va pouvoir vibrer avec Gailo Chop (Deportivo) et Ectot (Hurricane Run). Proposé aux alentours de 10/1 par les bookmakers, Gailo Chop peut faire un numéro dans cette course. Fidèle à ses habitudes, il devrait aller devant, sauf si un rival se montre plus rapide que lui au départ. Ensuite, il a prouvé sa dureté dans la phase finale d’une course. Sa rentrée dans le Prix d’Ispahan (Gr1) a été très bonne car il a été capable de repartir à la fin, donnant du fil à retordre à Solow (Singspiel). La distance est dans ses cordes et il devrait faire honneur à la France. Absent depuis son échec dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Ectot a connu un contretemps qui l’a obligé à effectuer sa rentrée directement dans ces Prince of Wales’s Stakes. Il a bien travaillé en vue de cet événement et il a de la classe. Mais le fait qu’il revienne à la compétition dans cette course très relevée ne va pas lui faciliter la tâche.

THE GREY GATSBY DOIT NOUS RASSURER

Lauréat du Prix du Jockey Club et des Irish Champion Stakes (Grs1), The Grey Gatsby (Mastercraftsman) est un spécialiste des 2.000m bon terrain. Pour sa réapparition en 2015, il s’est classé deuxième du Dubai Turf (Gr1), mais ensuite, il a déçu en finissant quatrième du Tattersalls Gold Cup (Gr1). On attend beaucoup mieux de lui dans les "Prince of Wales’s", où toutes les conditions seront réunies pour qu’il effectue une grande performance

LE JAPON ET L’AUSTRALIE TRES BIEN REPRESENTES

Aucun cheval japonais ou australien ne figure au palmarès des Prince of Wales’s Stakes. Ce serait donc un exploit si le nippon Spielberg (Deep Impact), ou l’australien Criterion (Sebring), venait à s’imposer ce mercredi. Pourtant, c’est une possibilité qu’il faut sérieusement envisager. Spielberg aurait pu disputer le Takarazuka Kinen (Gr1) au Japon, mais son entourage a préféré l’orienter vers Royal Ascot. Chez lui, il peut se vanter d’avoir dominé Gentildonna (Deep Impact) dans le Tenno Sho (Gr1) version automnale, et de s’être classé troisième du Japan Cup (Gr1). Associé à Christophe Soumillon, qui va le découvrir en course, Spielberg peut connaître un grand succès au box-office. Criterion a enlevé les Longines Queen Elizabeth Stakes et l’Australian Derby (Grs1). Il a notamment battu Red Cadeaux (Cadeaux Généreux), une valeur sûre dans les Grs1 internationaux. Il aura donc une première chance.

WESTERN HYMN EN PLEIN PROGRES

Invaincu en deux courses en 2015, dans des Grs3, Western Hymn (High Chaparral) a été dominé l’an dernier par Gailo Chop dans le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2). Mais le pensionnaire de l’homme en forme, John Gosden, est en progrès à 4ans, comme nombre de produits de High Chaparral. Il peut être la bonne surprise de la course. Curieux favori des bookmakers, Free Eagle (High Chaparral) a surtout pour lui une troisième place dans les Qipco Champion Stakes (Gr1). C’est peu pour viser la victoire dans ces Prince of Wales’s Stakes (Gr1).